1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Xiaomi se lance dans les chaussures intelligentes avec le Nike chinois
1 min de lecture

Xiaomi se lance dans les chaussures intelligentes avec le Nike chinois

Le numéro 5 mondial des smartphones a annoncé un partenariat avec Li Ning pour concevoir des chaussures de running connectées d'ici la fin de l'année.

Une paire de chaussures de basket Li Ning
Une paire de chaussures de basket Li Ning
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

L'annonce est prometteuse pour un secteur émergent. Dans un communiqué à l'agence Reuters, Xiaomi, numéro 5 mondial de la fabrication de smartphones, a annoncé la mise en place d'un partenariat avec Li Ning, présenté comme le Nike chinois. Les deux fabricants travailleront de concert sur le développement de chaussures connectées. Une première paire doit être lancée avant la fin de l'année.

Dans cette perspective, Xiaomi travaillera également avec Huami Technology, une start-up chinoise spécialisée dans les capteurs d'activité, déjà à l'origine des Mi Band, les bracelets connectés du constructeur chinois. Ainsi équipées, les chaussures pourront se muer en traqueur d'activité et suivre les performances physiques, analyser la forme, le nombre de courses, le positionnement des pieds, les dépenses caloriques et tout un tas d'autres informations glanées sur leurs porteurs qui s'afficheront dans une application mobile dédiée.

Un marché encore en gestation

Avec ce partenariat, Xiaomi poursuit son avancée dans la santé connectée et espère se positionner sur le marché des chaussures de running connectées. Un marché sur lequel aucun fabricant ne s'est encore imposé, même si certaines entreprises proposent déjà des solutions destinées à une clientèle ciblée, à l'instar de Lechal, qui veut améliorer le quotidien des personnes malvoyantes via des semelles connectées en Bluetooth au smartphone pour leur fournir des indications à la faveur de vibrations.

Li Ning pourrait aussi en profiter pour relancer sa marque créée dans les années 1990 par le gymnaste chinois du même nom. Après avoir connu le succès dans les années 2000, où il avait été désigné dernier porteur de la flamme olympique aux Jeux Olympiques de Pékin et avait hissé son groupe jusqu'à 10% de part de marché en Chine, juste derrière Adidas et Nike (15%), Li Ning avait souffert de l'émergence de la concurrence sur fond d'avènement d'internet. Jusqu'à enregistrer une perte en 2012, sans pouvoir enrayer la dynamique depuis.

Services
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.