3 min de lecture Augmenté

VIDÉO - La réalité virtuelle fait son cinéma au MK2 VR

Le troisième exploitant français de cinéma ouvre vendredi à Paris un espace pérenne dédié à la réalité virtuelle.

>
VIDÉO - La réalité virtuelle fait son cinéma au MK2 VR Crédit Média : RTLNet / Julian Fenard | Date :
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Gare aux apparences. Le MK2 VR n’est pas une salle de cinéma en réalité virtuelle. Dans ce nouvel espace du cinéma MK2 Bibliothèque, sur l’esplanade François Mitterrand, à Paris, on ne trouve ni écran géant, ni rangée de fauteuils, ni obscurité. Dans ce cube aux parois de verre inondé de lumière, on ne vient pas voir des films, mais vivre des expériences de réalité virtuelle, une technologie encore balbutiante et peu abordable pour le grand public. 

À partir du 9 décembre, cette première salle pérenne lancée par un exploitant proposera un parcours mêlant des expériences sensorielles, des courts-métrages, des films d’animation, des documentaires et des jeux vidéo. L’objectif est de faire découvrir cette technologie au plus grand nombre, sous toutes ses formes. Le MK2 Bibliothèque accueille deux millions de visiteurs par an. 100.000 personnes sont attendues au MK2 VR en 2017.

"Aujourd’hui la VR est une révolution qui va bouleverser le monde dans son ensemble et évidemment l’industrie des médias et de l’entertainment. C’est surtout un nouveau medium et on avait vraiment envie de mettre les créateurs à l’honneur dans ce lieu et de faire de la médiation entre cette nouvelle technologie, les créateurs et le grand public", explique Elisha Karmitz, directeur général du troisième réseau cinéma de France.

Films, jeux vidéo et expériences sensorielles

La petite salle d’une trentaine de mètres carrés accueille 12 emplacements de réalité virtuelle avec les casques les plus performants du marché. À l’instar d’une salle de cinéma, le MK2 VR propose une programmation variée. Certaines expériences sont purement contemplatives : on peut voyager dans des contrées paradisiaques à 360 degrés, tomber nez à nez avec un dinosaure, ou assister aux combats du film Assassin’s Creed à la première personne.

À lire aussi
A travers Neuralink, Elon Musk veut augmenter les capacités du cerveau grâce à des circuits intégrés Augmenté
VIDÉO - Elon Musk a testé l'interface cerveau-machine de sa société Neuralink sur des cochons

On trouve aussi des expériences plus actives comme la borne de rameur, qui permet de se muscler en progressant dans l’Antarctique ou dans l’espace, The Walk, où il s’agit de marcher sur un fil suspendu entre deux gratte-ciel, et Battlefront VR où le joueur est invité à prendre les commandes du vaisseau emblématique de la saga Star Wars. On peut même voler comme un oiseau dans le ciel de New York grâce à Birdly, un étonnant simulateur de vol présenté en France pour la première fois. 

Des films en avant-première et des contenus exclusifs en VR

Pour Elisha Karmitz, la réalité virtuelle est tout simplement l’avenir du cinéma. "Le lien entre la VR et le cinéma, c’est d’abord que l’on est dans un contenu que l’on observe. La VR apporte une dimension supplémentaire par rapport au cinéma et c’est vraiment ce qu’on essaie de montrer ici. On peut interagir à l’intérieur du monde. On peut se déplacer, saisir des objets ou communiquer à l’intérieur d’un monde virtuel (…)  On est dans une évolution et dans une continuité des outils et des moyens techniques audiovisuels.".

Le MK2 VR ne propose pour l’instant que des films courts. Mais la programmation devrait bientôt s’enrichir avec des avant-premières et des exclusivités issues des festivals de films de Sundance et de Tribeca. "Pour l’instant, on propose des formats courts parce qu’on est au début. Mais on peut tout à fait imaginer des séances, le mercredi ou le jeudi, avec des films plus longs et en avant-première. On ne s’interdit rien. Aujourd’hui, on est en train de créer les nouveaux usages et les choses vont être très vivantes". 

Le troisième réseau cinéma de France négocie quelque chose autour du prochain concert de Queen et promet de coller au plus près l'actualité des jeux vidéos en réalité virtuelle, comme elle le fait avec Battlefront et Assassin's Creed au lancement. Pour profiter du MK2 VR, deux options s’offrent à vous : 12 euros pour 20 minutes ou 20 euros pour le double. Le nombre de places est limité à quinze personnes mais un bar d'inspiration asiatique dessiné par les équipes branchées du Perchoir va voir le jour dans le même espace.

Une vague de salles de réalité virtuelle attendue en France

Avant le MK2 VR, un cinéma éphémère de réalité virtuelle avait déjà vu le jour en début d'année à Paris. Le Forum des images à Paris met en place à partir du 11 janvier un rendez-vous mensuel, avec une trentaine de casques mis à disposition du public autour d'une programmation internationale. La Géode a également lancé un parcours de réalité virtuelle mêlant jeux vidéo, fictions et documentaires. Plusieurs autres projets (VR Connection, Gaumont Pathé, Movida) devraient voir le jour dans le sud du pays prochainement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Augmenté Réalité virtuelle Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants