1 min de lecture Technologie

Un émoji masqué avec le sourire proposé au consortium Unicode

VU DANS LA PRESSE - Une agence de publicité dublinoise a proposé l'ajout d'un nouvel émoji "visage masqué" souriant au Consortium Unicode afin de représenter la contexte de pandémie mondiale.

Il existait déjà un émoji portant un masque chirurgical depuis 2010 mais il symbolisait davantage une personne malade et non un individu masqué pour se protéger
Il existait déjà un émoji portant un masque chirurgical depuis 2010 mais il symbolisait davantage une personne malade et non un individu masqué pour se protéger Crédit : Emojipedia
Venantia
Venantia Petillault

Symboles des émotions, une multitude d'émojis existe aujourd'hui. Pourtant, aucun de ces caractères n'existent avec un "visage masqué" souriant pour représenter le contexte de crise sanitaire qui affecte la majorité de la population mondiale.

Pour remédier à cela, la branche dublinoise de l'agence publicité TBWA a soumis une proposition d'émoji "visage masqué souriant" à l'organisation américaine chargée d'approuver et de standardiser ces caractères, nommée le Consortium Unicode.

Il existait déjà un émoji portant un masque chirurgical depuis 2010 mais il symbolisait davantage une personne malade et non un individu masqué pour se protéger lui-même et les autres, rappelle BFMTV. 

Mais même s'il était validé par le Consoritum Unicode, cet émoji ne verra pas le jour cette année. En effet, la liste des nouveaux caractères est présentée au mois de mars pour une sortie dans l'année, donc les émojis à paraître ont déjà été validés et à cause de la crise du coronavirus, aucun nouvel émoji ne paraîtra en 2021.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Émotions Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants