1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. VIDÉO - Supprimer les feux rouges ? Ford y pense très sérieusement
1 min de lecture

VIDÉO - Supprimer les feux rouges ? Ford y pense très sérieusement

Le constructeur automobile signera-t-il la fin des feux rouges et des stops sur les routes ? C'est en tout cas vers cet objectif que se dirigent ses recherches en matière de voiture intelligente.

Les voitures seront en mesure de se repérer et de "communiquer" dans les intersections
Les voitures seront en mesure de se repérer et de "communiquer" dans les intersections
Crédit : capture d'écran Youtube @Ford Media France
Leia Hoarau

Télécharger des applications "anti feux rouges", préférer les routes nationales aux départementales... Les solutions sont multiples pour essayer de consommer moins de carburant, ce précieux dont le prix ne cesse d'augmenter. Ford, lui, propose une solution encore plus radicale : bannir les feux rouges et les stop.

Le constructeur automobile américain a récemment dévoilé son nouveau système de "communication" entre les voitures elles-mêmes, nommé "Intersection Priority Management" (ou IPM).

Grâce à ce concept, plus besoin de s'arrêter à une intersection, les voitures décident seules s'il faut freiner ou accélérer. Dotées d'un système de communication, elles échangent leur position, leur vitesse et leur direction, et étudient ainsi la meilleure solution pour s'éviter. Une fois leurs calculs effectués, elles transmettent au conducteur la fourchette de vitesse idéale qui lui permettront de passer l'intersection sans danger. 

Un procédé basé sur l'Homme

Ce procédé d'échanges d'informations entre plusieurs véhicules connectés, dénommé "vehicle-to-vehicle" (ou V2V), est fortement inspiré de la façon dont agissent les humains dans une foule : ralentir ou accélérer pour éviter de percuter quelqu'un. "Un algorithme attribue l'ordre de passage à chaque intersection", explique la marque dans une vidéo explicative.

À lire aussi

Et les avantages ne tardent pas à se montrer : gain de temps et de carburant grâce à la diminution des freinages et des accélérations, réduction du risque d'accident, et fluidité du trafic. Si cet algorithme est encore en cours de développement, il pourrait à terme être intégré aux futures voitures autonomes.

Ce concept (encore un peu utopique) permet également d'imaginer une ville dans laquelle il n'y aurait plus de feu rouge ni de stop.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/