1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Sarahah : qu'est-ce que ce réseau social saoudien qui cartonne ?
2 min de lecture

Sarahah : qu'est-ce que ce réseau social saoudien qui cartonne ?

ÉCLAIRAGE - Avec ses messages anonymes, cette application mobile cartonne dans le monde entier. Présentation.

Sarahah, l'application saoudienne qui cartonne
Sarahah, l'application saoudienne qui cartonne
Julien Absalon
Julien Absalon

Elle a grillé la politesse à YouTube, Instagram, Facebook en trustant la première place de l'Apple Store. En quelques semaines, le réseau social Sarahah est devenue l'une des applications mobiles les plus téléchargées dans le monde. Créée en Arabie Saoudite l'an dernier, son nom veut dire "honnêteté" en langue arabe. Ce n'est pas anodin, car son intérêt repose notamment sur un principe connu pour faire fureur sur Internet : l'envoi de messages anonymes.

L'utilisateur peut se créer un compte à l'aide d'une adresse mail, se choisir un pseudonyme et un avatar. Une fois le profil créé, l'application génère une adresse web personnalisée, facilement partageable, qui permet à n'importe quel internaute de lui envoyer un message anonyme. Que l'expéditeur ait lui aussi un compte ou non, le destinataire ne peut connaître en aucun cas son identité. Il est néanmoins possible d'empêcher une personne ne s'étant pas inscrite de vous adresser quelques mots. Autre particularité : les posts restent forcément sans suite, car les réponses n'existent pas. "Nous étudions cette option", précise le site.

D'un point de vue de la confidentialité, Sarahah assure par ailleurs qu'elle ne "dévoile pas l'identité des expéditeurs connectés" et assure qu'elle ne "vole pas de données" personnelles. Par ailleurs, les messages reçus ne peuvent pas être vus par d'autres personnes.

Exemple de boîte de réception de Sarahah
Exemple de boîte de réception de Sarahah
Exemple de boîte de réception de Sarahah
Vous pouvez ajouter des contacts
Vous pouvez choisir de ne pas recevoir des messages d'internautes n'ayant pas créé de compte
Exemple de boîte de réception de Sarahah
Vous pouvez ajouter des contacts
Vous pouvez choisir de ne pas recevoir des messages d'internautes n'ayant pas créé de compte
1/1

Le spectre du harcèlement

Sarahah a son idée bien précise de son utilisation : "Vous aider à découvrir vos forces et vos domaines à améliorer en recevant des avis honnêtes de vos employés et vos amis de façon privée". Son développeur, Zain al-Abidin Tawfi, affirme même avoir créé son site dans un cadre purement professionnel, afin que des salariés puissent juger leur supérieur sans crainte.

À lire aussi

Grâce au concept des messages anonymisés, Sarahah surfe sur un succès qu'ont pu connaître (ou connaissent encore) des sites et applications tels que Curious catSecret, Yik Yak ou Ask.fm. Tous ont un point commun : ils se sont heurtés à un moment donné au harcèlement et aux messages haineux. Cette problématique est d'autant plus importante que le public touché est généralement jeune. En 2015, Secret avait défrayé la chronique au point de s'éteindre au bout de seize mois d'existence seulement après de nombreux problèmes de comportements déplacés à l'égard de personnes, mais aussi à cause de failles de sécurité.

L'envol de l'application saoudienne concorde avec la nouvelle fonctionnalité de Snapchat, permettant à ses utilisateurs de partager des liens à leur audience. Cela lui a permis, en juillet, de se hisser en tête du classement des applications les plus téléchargées sur les terminaux Apple et Android. Particulièrement populaire aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Égypte, elle aurait déjà plus de 300 millions d'utilisateurs. Reste à savoir s'il s'agit d'un phénomène éphémère et si elle survivra aux internautes malveillants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/