1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Pixel 2 : ce que l'on sait du prochain smartphone de Google
3 min de lecture

Pixel 2 : ce que l'on sait du prochain smartphone de Google

Il n'est pas aussi attendu que le Galaxy Note 8 et l'iPhone 8, mais il pourrait bien être l'une des bonnes surprises de la fin d'année 2017.

Rendu du Pixel 2 publié par Android Police
Rendu du Pixel 2 publié par Android Police
Crédit : Android Police
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Après une première génération qui avait particulièrement séduit la critique américaine, Google s'apprête à donner un successeur au Pixel. Réservé aux marchés américain et britannique, le premier Pixel avait consacré l'avènement de Google comme fabricant de smartphone à part entière. Pour la première fois, le géant américain s'impliquait dans la conception de l'appareil du matériel au logiciel, comme le fait Apple avec l'iPhone, et ne se reposait plus sur un partenariat avec des constructeurs établis comme HTC ou LG. Le résultat ? Un smartphone proposant l'une des expériences les plus abouties du marché avec notamment l'intégration de l'intelligence artificielle de Google Assistant pour la première fois.

Un écran allongé, plus de prise jack

Un an plus tard, Google devrait continuer de creuser ce sillon en dévoilant une nouvelle génération de Pixel cet automne. La firme de Mountain View devrait proposer à nouveau deux appareils, un Pixel 2 et un Pixel 2 XL. Le principal changement devrait concerner l'écran du Pixel 2 XL qui pourrait bénéficier de la technologie AMOLED et voir ses bordures largement réduites pour passer d'une diagonale de 5,5 pouces à 6 pouces et gagner en surface d'affichage, avec un ratio passant de 16:9 à 18:9, sans augmenter la taille du châssis. 

De son côté, le Pixel 2 n'est pas certain de bénéficier d'un écran Full HD allongé. Ce sera le cas si l'on se fie aux visuels du téléphone mis en ligne sur le site Mobile Fun laissant augurer une diagonale d'écran légèrement supérieure aux 5 pouces de son prédécesseur. Mais selon Evan Blass, blogueur habitué à faire fuiter des illustrations officielles de smartphones avant leur présentation, le Pixel 2 sera fabriqué par HTC et n'aura pas d'écran borderless.

Visuel du Pixel 2 publié par Evan Blass sur VentureBeat
Visuel du Pixel 2 publié par Evan Blass sur VentureBeat
Crédit : VentureBeat

Les prochains Pixel devraient embarquer la dernière génération de processeurs Qualcomm Snapdragon 835 avec 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne. Une variante du Pixel 2 XL pourrait proposer 128 Go de mémoire. Ils seront parmi les premiers smartphones à évoluer sous Android O, la prochaine mouture du système d'exploitation mobile de Google. Ils devraient faire l'impasse sur la prise audio jack 3,5 mm au profit d'une deuxième grille de haut-parleur leur permettant de délivrer un son stéréo et de les rendre étanches.

Des capteurs de pression latéraux

À lire aussi

Au chapitre des nouveautés, la presse spécialisée fait état de l'arrivée de la fonction "always on display", qui permet d'afficher des informations utiles (notifications, heure, batterie) sur l'écran du téléphone même lorsqu'il est en veille. Plusieurs fabricants comme Samsung, LG ou Nokia le proposent déjà sur leurs produits. Les prochains Pixel pourraient également intégrer des bords sensibles à la pression. Différentes actions pourront être configurées en fonction de la pression exercée sur les tranches du téléphone. Cette fonctionnalité rappelle la fonction "squeeze" du HTC U11

Annoncée cet automne, cette nouvelle génération de Pixel devrait davantage s'exporter que la précédente et a de fortes chances d'être disponible en France où Google vient de lancer récemment la version française de son assistant, son routeur WiFi et son enceinte connectée Google Home. Les tarifs des deux appareils ne devrait pas être inférieur à ceux de leurs prédécesseurs qui étaient commercialisés respectivement 649 et 769 dollars.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/