1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Pilotes éblouis par des lasers : un phénomène récurrent, mais de rares interpellations
1 min de lecture

Pilotes éblouis par des lasers : un phénomène récurrent, mais de rares interpellations

ENQUÊTE RTL - Des pilotes de ligne sont de plus en plus souvent aveuglés par des lasers, interdits à la vente, au moment d'atterrir. Même s'il est difficile d'arrêter les responsables, l'un d'eux a été interpellé ce week-end à Roissy.

Le cockpit de l'A220 d'Air France (Illustration)
Le cockpit de l'A220 d'Air France (Illustration)
Crédit : Arnaud TOUSCH / RTL
Pilotes éblouis par des lasers : un phénomène récurrent, de rares interpellations
00:01:54
Air France : une formation pour parer l'éblouissement des lasers
00:00:47
Thomas Prouteau & Arnaud Tousch - édité par Sandra Cazenave

Des pilotes de ligne sont aveuglés par des lasers au moment d'atterrir. Au-delà de la dangerosité, c'est la récurrence de ce phénomène qui inquiète les autorités. On relève trois signalements par semaine chez Air France, selon nos informations. 

Il est difficile d'interpeller les auteurs. Mais l'un d'eux l'a été ce week-end, à Roissy. Vendredi à 22h30, un pilote ébloui a transmis immédiatement la position du laser aux contrôleurs qui l'ont communiquée aux gendarmes du transport aérien permettant d'interpeller l'homme qui s'amusait à éblouir les avions aux abords de l'aéroport
Une interpellation rare, rappelle Marie Morellec, commandante de la compagnie de Roissy. 

"Cela n'arrive pas tous les jours, c'est compliqué de les localiser. Des fois, ce n'est pas facile pour le pilote de dire exactement s'il se trouve à deux nautiques ou trois. Mais vendredi, il y a eu une bonne coordination entre tous les services."

Jusqu'à cinq ans de prison

À lire aussi

Âgé d'une trentaine d'années et interpellé pour la première fois, l'homme écope d'un simple rappel à la loi. Mais la commandante souligne le danger extrême de ces lasers professionnels, interdits à la vente. "Lorsque le pilote est visé par le laser, le cockpit est totalement ébloui. Le pilote ne voit plus rien. Il est obligé de se saisir des lunettes spécifiques et adaptées à ce genre de tir et ça peut avoir des conséquences très graves sur la sécurité des vols."


À Marseille, début août, un éblouissant a écopé de 2.000 d'euros d'amende. La peine peut aller jusqu'à cinq ans de prison. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/