1 min de lecture Perpignan

Perpignan : ils éblouissaient des pilotes d'avion avec des lasers

En moins de deux semaines, cinq personnes ont été interpellées et convoqués au parquet de Perpignan pour avoir ébloui des pilotes d'avions et des contrôleurs aériens avec des lasers.

Un rayon laser travers le ciel parisien le 8 octobre 2009 (Photo d'illustration)
Un rayon laser travers le ciel parisien le 8 octobre 2009 (Photo d'illustration) Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Trois mineurs et deux adultes sont concernés par cette affaire. En douze jours, cinq personnes au total ont été interpellées par les forces de l'ordre en possession de lasers qu'ils dirigeaient volontairement vers les pilotes d'avion mais aussi vers les contrôleurs aériens. Le but ? Les éblouir. La brigade de gendarmerie des transports aériens a en effet été saisie pour différentes plaintes émanant de pilotes de ligne, éblouis alors qu'ils s'apprêtaient à atterrir.

Si les cinq affaires sont semble-t-il indépendantes, la première éclate le 18 novembre dernier alors que les pilotes s'apprêtaient à atterrir sur le tarmac de l'aéroport. Deux adolescents de 13 et 14 ans sont alors repérés puis arrêtés par les gendarmes des Pyrénées-Orientales avant qu'ils n'interviennent une seconde fois le lendemain arrêtant ainsi un jeune de 16 ans. Enfin, le 29 novembre dernier, deux jeunes adultes sont aussi appréhendés par les forces de l'ordre après avoir pointé leur laser en direction de la tour de contrôle.

Les jeunes ont été interpellés puis relâchés avant d'être convoqués devant le délégué du procureur de la République à Perpignan pour "entrave à la circulation aérienne". Le possesseur du laser à longue portée devra également répondre de "détention d'un laser de catégorie 3", selon la gendarmerie, qui a détruit tous les lasers. Depuis 2010, et un amendement au projet de loi sur la sécurité intérieure, la détention et l'utilisation d'un laser non destiné à un usage spécifique autorisé, est puni de six mois d'emprisonnement et de 7.500 euros d'amende.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perpignan Avions Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants