1 min de lecture Espace

Mission Perseverance : qu'est-ce que le robot que va lancer la Nasa sur Mars ?

Les États-Unis lanceront le 30 juillet vers Mars leur rover le plus sophistiqué, un grand véhicule à six roues baptisé Perseverance, pour tenter d'y déterrer des preuves qu'il y a trois milliards et demi d'années, d'authentiques microbes grouillaient dans ses rivières.

La Nasa va lancer vers Mars son rover baptisé Perseverance,
La Nasa va lancer vers Mars son rover baptisé Perseverance, Crédit : NASA/JPL-CALTECH / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

C'est un grand véhicule à six roues que la Nasa va envoyer sur Mars le 30 juillet prochain. Baptisé Perseverance, il est l'un des rover le plus sophistiqué jamais créé. Sa mission : déterrer des preuves qu'il y a trois milliards et demi d'années, d'authentiques microbes grouillaient dans les rivières de la planète rouge, qu'il va mettre six mois à atteindre.

Perseverance prend la suite des quatre glorieux rovers, tous américains, qui ont depuis la fin des années 1990, avec l'aide de satellites et de robots fixes, transformé notre connaissance de Mars en prouvant que la planète rouge n'avait pas toujours été la sèche et froide planète actuelle.  

La Nasa télétravaille depuis des mois à cause de la pandémie de Covid-19, mais le calendrier n'a pas dérapé pour cette mission à 2,7 milliards de dollars. "C'est l'une des deux missions que nous avons protégées pour être certains de lancer en juillet", a dit le patron de la Nasa, Jim Bridenstine. La Terre et Mars sont du même côté du Soleil tous les 26 mois, une fenêtre à ne pas manquer. 

La Mission Perseverance
La Mission Perseverance Crédit : Handout / NASA / AFP

Aucun programme concret de la conquête de la planète Mars n'a été lancé sous les trois précédents mandats présidentiels américains. Un paradoxe de la conquête humaine de la planète rouge : promise car faisable, mais toujours remisée au profit des robots, moins chers et moins risqués. 

À lire aussi
La sonde Osiris-Rex doit récolter des matériaux à la surface de l'astéroîde Bennu espace
La sonde Osiris-Rex va toucher l'astéroïde Bennu ce soir à 23 heures

Les experts en conviennent: les grands défis technologiques et de santé pour cette mission, qui durerait deux ou trois ans, sont à peu près résolus. Pour le lancement, il faudra une fusée très puissante, ce que la Nasa sait faire depuis les années 1960. Aujourd'hui les nouvelles sociétés SpaceX, d'Elon Musk, et Blue Origin, du patron d'Amazon Jeff Bezos, construisent des lanceurs lourds qui seront capables d'envoyer des dizaines de tonnes vers la planète rouge. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Mars NASA
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants