1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Mars : la Nasa découvre des molécules organiques et du méthane
1 min de lecture

Mars : la Nasa découvre des molécules organiques et du méthane

Le rover Curiosity de la Nasa annonce deux découvertes qui pourraient faire avancer la recherche de la vie à la surface de la planète rouge.

Le rover américain Curiosity en janvier 2018.
Le rover américain Curiosity en janvier 2018.
Crédit : AP / SIPA
Camille Kaelblen & AFP

Des "briques" et du méthane sur la planète rouge. Jeudi 7 juin, des scientifiques de la Nasa ont révélé avoir détecté la matière organique la plus complexe jamais trouvée à la surface de Mars. Ces échantillons, qui confirment l'existence de "briques" essentielles à la vie, proviennent de rochers vieux de 3 milliards d'années. Ils ont été prélevés à l'intérieur du cratère Gale, considéré comme un ancien lac.

Il s'agit d'une découverte significative et prometteuse pour la recherche, "car cela indique que de la matière organique est préservée dans les environnements les plus difficiles de Mars", s'est réjoui l'astrobiologiste Jennifer Eigenbrode, l'auteure principale d'une des deux études publiées dans la revue Science. "Et nous pouvons peut-être trouver quelque chose de mieux préservé qui renferme une signature de vie", a-t-elle poursuivi.

D'étranges variations dans la concentration de méthane

Le rover américain Curiosity a également détecté la présence de méthane en très petite quantité dans l'atmosphère martienne, confirmant des résultats déjà observés depuis plusieurs années. Cette molécule organique intéresse beaucoup les chercheurs car elle joue un rôle clé dans beaucoup de processus biologiques.

Selon un autre article paru dans la revue Science
, le véhicule a aussi mesuré des variations de la concentration de méthane à la surface de la planète rouge. Cette concentration peut passer du simple au triple et atteint son pic en été, ce qui ouvre l'hypothèse de variations en fonction des saisons. Pour les chercheurs, cette mesure fournit une nouvelle information qui pourrait aider à identifier la source de ce méthane.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.