2 min de lecture Internet

Le pont d'Avignon reconstitué en 3D

REPLAY - Des historiens, des géologues, des cinéastes ont modélisé et reconstitué en 3D le pont d'Avignon tel qu'il était après sa construction au 12ème siècle.

Micro générique Switch 245x300 Innovations week-end Sophie Joussellin
>
RTL Innovation du 17/05/2015 Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Aujourd'hui, il ne reste plus que 4 arches au pont d'Avignon alors qu'à l'origine il y en avait 22. Il a été construit au 12ème siècle et donc des chercheurs et des scientifiques l'ont reconstitué en 3D. Le résultat de leurs travaux est disponible sur une application qui présente le pont dans son intégralité.

Les archives du Vatican

Ca a représenté 4 ans de travail avec des historiens du moyen-âge qui se sont plongés dans les archives papales au Vatican, des archéologues qui ont étudié les pierres des arches restantes du pont Saint-Bénezet (c'est l'autre nom du pont d'Avignon) et aussi des géologues qui ont scruté les berges du Rhône pour trouver des restes de l'implantation du pont. Ensuite des cinéastes ont numérisé, modélisé l'ensemble de leurs recherches pour reconstituer le pont d'Avignon dans son intégralité.

Sur l'application Avignon 3D (gratuite pour iPhone ou smartphones android) on voit une vidéo du pont dans son entier, le long duquel on se promène. Il apparaît tel qu'il était environ en 1550, donc dans paysage médiéval. Il s'étendait alors sur sur 1 km entre Avignon et Villeneuve lez Avignon.

>

L'application donne aussi accès à différentes animations accompagnées des explications d'un historien exemple une vue de l'île de la Barthelasse telle qu'elle était à 3 époques différentes : en 1350, 1675 et maintenant. On la voit très aride au début et maintenant très verte.

La réalité augmentée au musée d'Orsay

À lire aussi
LG
Pourquoi LG renonce à produire des smartphones

C'est un autre exemple de l'utilisation des nouvelles technologies au service de l'art. Au Musée d'Orsay, l'oeuvre de Courbet "l'Atelier du peinte" a été numérisé par les ingénieurs d'Orange . C'est un immense tableau de près de 4 m sur 6 et les visiteurs via une tablette et un casque sur les oreilles peuvent en quelque sorte se promener dans la toile.

En dirigeant leur tablette sur tel ou tel personnage du tableau, ils se voient proposer une explication sur ce personnage. En tout il y a en une douzaine et ça représente 1/2 heure de découverte sonore et visuelle.

>

Si on ne peut pas se rendre au musée d'Orsay, on peut vivre la même expérience sur Internet, sur le site entrezdanslatelier.fr. En pointant sa souris sur les différents personnages on découvre leur histoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Smartphone
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants