1. Accueil
  2. Actu
  3. Sciences et Tech
  4. Un anti-vol pour éviter les vols d'huîtres à Noël
1 min de lecture

Un anti-vol pour éviter les vols d'huîtres à Noël

Une start-up vendéenne a inventé un anti-vol à huîtres. C'est une huître en plastique bourrée d'électronique qui se mélange aux vraies.

Des huîtres de France
Des huîtres de France
Crédit : AFP
Un anti-vol pour éviter les vols d'huîtres à Noël
02:40

La saison approche, et comme chaque année les ostréiculteurs sont confrontés au même problème, les vols de leurs coquillages, avec en moyenne un manque à gagner de 5000 euros. Une start-up vendéenne, Flex Sense a trouvé la parade, elle a inventé l'antivol pour huîtres.

Il ressemble à s'y méprendre à une huître sauf qu'il est en plastique. La matière a été conçue spécialement pour que les algues, les coquillages puissent s'accrocher, donc très vite elle se camoufle au milieu des vraies. Les concepteurs l'appellent d'ailleurs l'huître mystère ou l'huître espionne ! Et ce petit boitier étanche, très résistant, et  bien il renferme un petit concentré d'électronique.

A l'intérieur, la carte électronique contient tout un tas de paramètres, qui permettent de communiquer en basse fréquence avec des antennes relais installées sur le littoral. Et grâce à cela, l'huître espionne est capable de repérer un mouvement suspect. Si on la bouge, si on la sort de l'eau, comme le ferait un voleur, l'ostréiculteur reçoit immédiatement une alerte, sur son ordinateur ou son téléphone portable. Il peut ensuite prévenir la gendarmerie.

L'huître espionne est financée selon le principe de location longue durée. L'ostréiculteur reçoit 12 huîtres connectées, qu'il dispatche dans ses poches à huîtres. Il doit ensuite payer 120 euros par mois, pendant 60 mois, c'est la durée de vie de ses antivols dernière génération.

À lire aussi

La start up vendéenne a réussi à convaincre à l'autre bout du Monde, notamment en Polynésie et au Vietnam, parce que là-bas il y a des huîtres perlières, donc l'enjeu financier est énorme, La technologie peut aussi très bien s'adapter à d'autres secteurs, Cela pourrait aussi permettre de lutter contre les vols de ruches ou de matériel agricole. L'entreprise a aussi des demandes dans le BTP, l'éolien ou encore l'industrie !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/