1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Hyperloop mettra Paris à 40 minutes de Marseille
2 min de lecture

Hyperloop mettra Paris à 40 minutes de Marseille

REPLAY - Le projet Hyperloop du créateur de la Tesla, Elon Musk prévoit de nous faire voyager à 1200 km/h et de relier Paris à Marseille en 40 minutes.

Sophie Jousselin
Sophie Jousselin
Crédit : Maxime Villalonga
Innovations week-end du 8/11/2015.
02:53
Sophie Joussellin

Le projet Hyperloop, imaginé par Elon Musk prévoit de faire circuler des capsules, des sortes de wagons, dans des tubes basse-pression. 

Ce nouveau mode de déplacement, plus proche du train que de l'avion serait composé de deux tubes en acier, un dans chaque sens de circulation qui seraient installés tout le long du parcours, à l'extérieur et supportés par des pylônes. Ils seraient alimentés en électricité par des panneaux solaires ou des éoliennes. 

A l'intérieur du tube, il y aurait pratiquement le vide donc presque pas d'air pour éviter les frottements qui réduisent la vitesse. Dans ces tubes circuleraient donc les capsules, des sortes de wagons étroits qui se déplaceraient sur coussins d'air, propulsés par un champ magnétique généré par des moteurs électriques pour atteindre une vitesse d'environ 1200 km/h.

Le projet Hyperloop
Le projet Hyperloop
Crédit : http://blogs.kcrw.com/

Les voyageurs s'installeraient dans les capsules, ils seraient une trentaine, les uns derrière les autres et ces sortes de wagon se suivraient à 2 minutes d'intervalles. Les passagers seraient confortablement installés, on leur ferait défiler un paysage artificiel devant les yeux. L’accélération serait progressive. Au maximum, on supporterait envion 1G, comme au décollage d'un avion.

Rêve ou réalité ?

À lire aussi

Elon Musk croit vraiment en son projet. Il est convaincu que c'est le moyen de transport de demain pour relier des villes. Il a eu cette idée il y a 2 ans maintenant pour relier Los Angeles à San Francisco distantes d'un peu moins de 600 km en environ 30 mn. Pour lui, le train c'est dépassé et il a donc réfléchi à un de mode de transport révolutionnaire, dont le fonctionnement ne soit pas soumis aux aléas climatiques, qui soit autonome, qui ne pollue pas et qui résiste aux tremblements de terre. Les poteaux qui soutiendraient les tubes seraient conçus pour y résister. 

Les premiers tests vont être réalisés en Californie à Quay Valley l'année prochaine. Un premier tronçon de 8 km va être réalisé. Ensuite si ça marche, Hyperloop pourrait être déployé dans tous les pays, les concepteurs visent notamment Singapour, la Chine mais pourquoi pas la France avec donc un Paris - Marseille en 40 minutes. Et selon Elon Musk, Hyperloop ne serait pas si cher que ça à concevoir et pourrait être rapidement rentable avec un billet qui coûterait seulement 20 euros aller/retour.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/