1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Greffe d'un 2e cœur artificiel : l'opération "se serait bien passée"
1 min de lecture

Greffe d'un 2e cœur artificiel : l'opération "se serait bien passée"

REPLAY - Moins de 6 mois après le décès de Claude Dany, le premier patient avec un cœur artificiel, la société Carmat aurait réalisé une nouvelle greffe avec succès à l'hôpital de Nantes.

Un employé de la société Carmat inspecte un coeur artificiel, en septembre 2009 (Archives).
Un employé de la société Carmat inspecte un coeur artificiel, en septembre 2009 (Archives).
Crédit : Franck Fife - AFP
Carmat : un cœur artificiel a été implanté
01:43:36
Carmat a procédé à l'implantation d'un nouveau cœur artificiel
01:51
Odile Pouget & Marion Dubreuil

Huit mois après l'implantation d'un premier cœur artificiel, la société Carmat a procédé à une nouvelle greffe à l'hôpital de Nantes, selon Libération daté du vendredi 5 septembre. Le tout dans le plus grand secret. 

Et pour le moment, aucune confirmation officielle n'a été donnée. Pourtant, selon Libération, l'opération aurait eu lieu il y a trois semaines et se "serait bien passée". 

Une opération entourée de secrets

Tout ce mystère est conforme à la volonté du fabriquant du cœur artificiel. Carmat est en effet une société cotée en bourse. Ce nouvel essai était prévu, depuis que Carmat avait reçu en juillet le feu vert des autorités sanitaires pour reprendre les essais, 4 mois la mort de Claude Dany, le premier patient.


On savait aussi que le CHU de Nantes, l'un des 3 hôpitaux habilités était prêt et que les leçons de l'échec de la première implantation avaient été tirées. "Les techniciens connaissent la cause et le moyen de l'éviter", voilà ce que disait sur RTL, en juillet dernier, le professeur Carpentier, concepteur du cœur artificiel. 

À lire aussi

Claude Dany avait survécu 75 jours avec ce cœur artificiel. Il était en insuffisance cardiaque terminale avec un pronostic vital engagé à brève échéance. C'est selon le protocole, le profil clinique qui a sans douté été retenu pour le second patient. Deux autres essais sont encore prévus.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/