1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. DIAPORAMA - Hayabusa-2 : les images du retour sur Terre des échantillons d'astéroïde
1 min de lecture

DIAPORAMA - Hayabusa-2 : les images du retour sur Terre des échantillons d'astéroïde

Après six ans dans l'espace, la sonde japonaise Hayabusa-2 est passée à proximité de la Terre samedi pour larguer des échantillons de roche et de poussière récoltés sur l'astéroïde Ryugu l'an passé.

Après 6 ans dans l'espace, la sonde Hayabusa-2 a fait une halte par la Terre pour déposer un caisson contenant des échantillons d'astéroïde
Après 6 ans dans l'espace, la sonde Hayabusa-2 a fait une halte par la Terre pour déposer un caisson contenant des échantillons d'astéroïde
Crédit : AFP
Après 6 ans dans l'espace, la sonde Hayabusa-2 a fait une halte par la Terre pour déposer un caisson contenant des échantillons d'astéroïde
La sonde japonaise a largué la capsule contenant les échantillons au-dessus du désert australien de Woomera samedi 5 décembre
La rentrée atmosphérique de la capsule a généré une longue trainée lumineuse
L'agence spatiale japonaise (Jaxa) a suivi les opérations à distance
La capsule s'est posée en douceur au sud de l'Australie à l'aide de son parachute
Les minéraux collectés sur l'astéroïde ont été récupérés puis rapatriés au Japon
Les scientifiques vont désormais les analyser en espérant découvrir certains secrets de l'histoire de la formation des planètes
Après 6 ans dans l'espace, la sonde Hayabusa-2 a fait une halte par la Terre pour déposer un caisson contenant des échantillons d'astéroïde Crédits : AFP
La sonde japonaise a largué la capsule contenant les échantillons au-dessus du désert australien de Woomera samedi 5 décembre Crédits : AFP
La rentrée atmosphérique de la capsule a généré une longue trainée lumineuse Crédits : AFP
L'agence spatiale japonaise (Jaxa) a suivi les opérations à distance Crédits : AFP
La capsule s'est posée en douceur au sud de l'Australie à l'aide de son parachute Crédits : AFP
Les minéraux collectés sur l'astéroïde ont été récupérés puis rapatriés au Japon Crédits : AFP
Les scientifiques vont désormais les analyser en espérant découvrir certains secrets de l'histoire de la formation des planètes Crédits : AFP
1/1
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Mission accomplie. Après six années dans l'espace, la sonde japonaise Hayabusa-2 a fait une halte au-dessus de la Terre samedi 5 décembre pour livrer un petit caisson contenant des poussières d'astéroïde dans un désert au sud de l'Australie. 

Larguée à 220.000 kilomètres d'altitude, la capsule a effectué une spectaculaire rentrée atmosphérique qui a provoqué une boule de feu et donné lieu à une longue trainée lumineuse avant de terminer sa course dans le désert de Woomera où elle a atterri en douceur à l'aide d'un parachute.

Des scientifiques de l'agence spatiale japonaise (Jaxa) l'attendaient sur place pour récupérer sa précieuse cargaison, protégée des radiations du soleil et des températures extrêmes par un bouclier thermique, et la rapatrier au Japon où elle doit être analysée dans les prochaines semaines.

A l'intérieur du caisson se trouvent une centaine de milligrammes de poussières récoltées sur l'astéroïde Ryugu en février et en juillet 2019 lors de deux manoeuvres de haute voltige réalisées à 300.000 kilomètres de la Terre. 

À lire aussi

Prélevés sur un astéroïde dit "primitif", formé aux premiers temps du système solaire, devraient permettre aux scientifiques de percer les secrets de la formation des planètes.

La sonde Hayabusa-2, de son côté, n'a pas terminé son travail. Après avoir frôlé la Terre, elle est repartie en direction du Soleil cibler deux nouveaux astéroïdes qu'elle doit atteindre en 2026 et en 2031 pour réaliser de nouvelles observations d'ici la fin de la décennie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/