1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Des bretelles connectées qui permettent d'éviter l'infarctus
1 min de lecture

Des bretelles connectées qui permettent d'éviter l'infarctus

REPLAY - Actuellement testées en France sur sept patients en France qui ont de gros problèmes cardiaques, ces bretelles leur permettent visiblement d'avoir une vie presque normale.

La LifeVest, un défibrillateur portable et léger, est remboursée en France
La LifeVest, un défibrillateur portable et léger, est remboursée en France
Crédit : lifevest.zoll.com
Des bretelles connectées qui permettent d'éviter l'infarctus
01:50
Virginie Garin

C'est une ceinture blanche qu'on place sous la poitrine au niveau du cœur, directement contre la peau, et qui tient avec des bretelles. On les porte sous son pull ou sa chemise. Elles sont équipées de quatre capteurs qui mesurent en permanence le rythme cardiaque. Elles font 200 grammes (ce n'est pas trop contraignant) et sont reliées à un petit boîtier attaché à la ceinture de la personne.

Elles sont fabriquées aux États-Unis. Aujourd'hui en France, sept personnes les testent. trois d'entre elles sont suivies par le CHU de Rennes. Ce sont de gens qui ont eu de graves problèmes cardiaques et qui sont en attente de recevoir un pacemaker. Grâce à ses bretelles, en attendant, leur cœur est surveillé en permanence.

En cas d'arrêt, les bretelles contiennent un mini-défibrillateur qui va déclencher lui-même un choc électrique pour relancer le cœur. Elles coûtent quand même 3.000 euros par mois, en location, mais c'est remboursé par la Sécurité sociale depuis le mois de mars. Selon la Haute autorité de santé, ces bretelles pourraient concerner plus de 3.000 personnes chaque année en France.

Aux États-Unis, où elles sont plus largement utilisées, les résultats sont prouvés. Mais il y a eu quelques bugs. Des chocs électriques se sont déclenchés par erreur mais sans gravité.

À lire aussi

Les médecins du CHU de Rennes sont en train de tester la fiabilité avec leurs patients qui sont, pour l'instant, assez unanimes. Ils disent que ça les rassure. L'un des utilisateurs parle même d'"ange gardien qui lui a changé la vie".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/