2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : combien a coûté l'application StopCovid ?

Le coût d'exploitation de l'application gouvernementale de suivi du coronavirus, développée bénévolement, est estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros par mois. Le gouvernement promet de faire la transparence très prochainement.

L'application de suivi des contacts StopCovid peine à trouver son public
L'application de suivi des contacts StopCovid peine à trouver son public Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Disponible depuis le 2 juin, l'application de suivi de contacts censée identifier les expositions au coronavirus sur les smartphones a connu un démarrage encourageant. Elle a "passé le cap du million d'utilisateurs", a indiqué samedi 6 juin le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O sur RMC. L'application se situe à la première place des classements des applications les plus téléchargées du moment sur iPhone et Android. 

Le gouvernement espère que les Français seront plusieurs millions à l'installer et à l'utiliser tous les jours. StopCovid doit en effet être activée sur un maximum de téléphones portables pour produire des résultats efficaces dans sa mission de lutte contre les nouvelles chaînes de transmission du virus et ainsi justifier l'argent public dépensé pour sa conception. Le gouvernement communiquera dans les prochains jours pour tirer un premier bilan de son adoption et de son efficacité.

Pensée comme un outil de l'arsenal de lutte contre la propagation du coronavirus à disposition du gouvernement pour amorcer le déconfinement, StopCovid a été développée bénévolement par plus de 130 chercheurs et contributeurs réunis au sein d'une équipe-projet pilotée par l'Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria) aux côtés d'une trentaine d'entreprises et organismes d'Etat.

Mais son coût de fonctionnement n'est pas gratuit. Le secrétaire d'Etat au Numérique Cédric O a évoqué à plusieurs reprises un montant de plusieurs centaines de milliers d'euros nécessaire à la maintenance et l'exploitation de l'infrastructure de l'application. Selon les informations de L'Obs, ce coût se situe entre 200.000 et 300.000 euros par mois. Un prix négligeable, pour le ministre, au regard de l'intérêt sanitaire que revêt le dispositif. 

À lire aussi
Des enfants portant un masque (illustration) épidémie
Tests salivaires autorisés : "Un progrès important", se réjouit un pédiatre

Le cabinet du secrétaire d'Etat assure à RTL.fr que "le coût sera plus faible" et que "toute la transparence sera faite très rapidement". "La majorité des dépenses porte sur sur la sécurisation de l'application et du serveur", précise encore le cabinet qui réfute l'hypothèse d'une surfacturation visant à dédommager les entreprises impliquées dans le projet de façon rétroactive, comme le suspectent certains opposants à l'application.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Application Connecté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants