1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Chine : un chat décédé 7 mois plus tôt, cloné pour consoler son propriétaire
1 min de lecture

Chine : un chat décédé 7 mois plus tôt, cloné pour consoler son propriétaire

Une société chinoise a réussi, pour la première fois, à cloner un chat décédé 7 mois plus tôt. Un clonage de chien coûte environ 48.000 euros. Celui d'un chat 32.000 euros.

Un chat (illustration)
Un chat (illustration)
Crédit : Olivier MORIN / AFP
Chine : un chat décédé 7 mois plus tôt, cloné pour consoler son propriétaire
03:36
La revue de presse du 6 septembre 2019
03:37
Amandine Bégot - édité par William Vuillez

Dans la série choses étonnantes, ce vendredi matin, on apprend qu'il est aujourd'hui possible de cloner des chats. D'après cette information relayée par Paris Match, une société chinoise a réussi pour la première fois à cloner un chat décédé 7 mois plus tôt. Huang, le propriétaire d'Aîl, a eu la joie de retrouver son protégé sous la forme d'un adorable chaton gris et blanc.

"Ils se ressemblent à plus de 90%", assure le jeune Chinois qui espère que le chaton aura la même personnalité que le félin d'origine. La société, qui depuis 2017 avait déjà réussi à cloner une quarantaine de chiens, a trouvé là un sacré filon. Les propriétaires d'animaux domestiques, bouleversés après la mort de leur bête, sont en effet prêts à payer très cher pour ressusciter leur compagnon.

Un clonage de chien, explique Paris Match, coûte quand même 380.000 yuans, soit 48.000 euros. Celui d'un chat 32.000 euros. Cela répond, explique le PDG de l’entreprise, "à la demande d'affection des jeunes générations". Aujourd'hui, le clonage d'animaux est illégal dans la plupart des pays, mais autorisé en Chine, en Corée du sud et aux États-Unis. Barbara Streisand avait ainsi annoncé l'an dernier avoir fait cloner son chien.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/