2 min de lecture Animaux

États-Unis : Barbra Streisand a fait cloner sa chienne Samantha

La chanteuse, actrice et réalisatrice Barbra Streisand a révélé dans le magazine Variety avoir fait cloné sa chienne Samantha, morte à l'âge de 14 ans. Une pratique qui inquiète les défenseurs des animaux.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
États-Unis : Barbra Streisand a fait cloner sa chienne Samantha Crédit Image : VILLARD/NIVIERE/SIPA | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et La rédaction numérique de RTL

Un chien a été cloné, et ce n'est pas n'importe lequel. Samantha est la chienne de la chanteuse, actrice, et réalisatrice, la légende Barbra Streisand. Dans une interview à Variety, elle parle un peu de tout et n’importe quoi : du mouvement MeToo, de son amie Hillary Clinton qui aurait du gagner selon elle, de Donald Trump qu’elle déteste. Mais ce qui a retenu l’attention, c’est qu’elle annonce qu’elle a cloné l’an passé sa chienne Samantha, morte à l’age de 14 ans. 

Barbra Streisand y était très attachée. Elle était même venue avec elle à l’Élysée lorsqu’elle a reçu la Légion d’honneur en 2007. Elle l'a donc faite cloner et a désormais deux cotons de Tulear, c’est la race de ses chiennes, Miss Violet et Miss ScarlettBarbra Streisand précise dans l’interview que ses chiennes ont des personnalités très différentes. "J’attends de voir quand elles vont vieillir si elles vont avoir les yeux bruns et le sérieux" qu’avait Samantha, a déclaré Barbra Streaisand.

Le premier mouton cloné il y a 22 ans

Il y a 22 ans, le mouton Dolly était le premier animal cloné. Depuis, les scientifiques ont appris à cloner des chats, des rats, des chevaux, des biches et donc des chiens. Le premier c’était en Corée du Sud il y a 12 ans. C’est un Labrador qui avait été la mère porteuse d’un lévrier afghan.

En 2008, une société californienne a proposé ce service commercial, le clonage de chien, en partenariat avec un laboratoire sud coréen. Et d’autres se sont positionnés sur ce marché. Une société texane propose un clonage à 40.000 euros, et 1.300 euros pour préserver les gènes de votre animal de compagnie. Dans le cas de de Barbara Streisand, des cellules ont été prélevées dans la bouche et l’estomac de Samantha, quand elle était encore vivante.

Une pratique marginale

À lire aussi
Un chat et son propriétaire (illustration) environnement
Peut-on être écolo et avoir un chat ?

Tout cela reste marginal, même si on n’a pas de chiffres précis. Mais comme des entreprises proposent ses services, c’est qu’il y a des clients. Le magazine People affirme que le milliardaire Barry Diller et la créatrice de mode Diane Von Furstenberg ont aussi des chiens clonés. 

La grande association PETA célèbre ici pour défendre les animaux, s’insurge contre ce témoignage de Barbara Streisand. Et rappelle que ce n’est pas un moyen d’offrir la vie éternelle à son chien. C’est un autre chien, qui possède seulement les mêmes caractéristiques physiques mais pas forcément la même personnalité. Il y a surtout un fort taux d’échec. Sans parler du nombre d’animaux abandonnés qui attendent déjà dans les refuges un maître aussi généreux que Barbara Streisand.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux États-Unis Barbra Streisand
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants