1 min de lecture Pollution

Ce robot peut aspirer les déchets et les hydrocarbures dans les ports

VU DANS LA PRESSE - Le DPOL est un petit robot qui permet de récupérer jusqu'à 4 kilos de déchets et d'hydrocarbure par minute. Il a été mis au point dans les Bouches-du-Rhône.

Des déchets dans la Méditerranée (illustration)
Des déchets dans la Méditerranée (illustration) Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Coline Daclin Journaliste

Un petit robot jaune qui nettoie les ports. C'est la nouvelle invention de l'entreprise Francqueville, située à Roquefort-la-Bédoule (Bouches-du-Rhône). Ce chantier naval, spécialisé normalement dans la conception et la construction de bateaux aluminium ou semi-rigides, a mis au point un engin qui répond au doux nom de DPOL, rapporte La Provence.

Il aura fallu huit ans et sept prototypes pour en arriver à ce résultat. Le robot, branché à l'électricité du port et fixé grâce à des cordages, peut récupérer jusqu'à 4 kilos de déchets et d'hydrocarbure par minute, détaille La Provence. Il fonctionne grâce à un courant de surface. Plusieurs robots peuvent aussi être connectés entre eux afin de former des barrières flottantes.

Le DPOL a déjà été testé dans le port de Toulon (Var) et pourrait être déployé dans d'autres ports français. Vendu au prix de 2.000 euros, il pourrait s'agir d'un bon moyen pour lutter contre la pollution aquatique.

Lire la suite
Pollution Déchets Robots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants