1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple s'offre un bénéfice historique grâce aux ventes record de l'iPhone
3 min de lecture

Apple s'offre un bénéfice historique grâce aux ventes record de l'iPhone

Apple a annoncé des résultats financiers au-delà des espérances des marchés financiers, dopé par les ventes records de l'iPhone lors des trois derniers mois.

La montre connectée d'Apple s'est exposée en exclusivité mondiale chez Colette fin 2014
La montre connectée d'Apple s'est exposée en exclusivité mondiale chez Colette fin 2014
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

En attendant la montre intelligente Apple Watch en avril, l'iPhone reste une valeur sûre pour Apple, qui en a vendu un nombre record de 74,5 millions d'exemplaires lors des trois derniers mois, grâce à la Chine, faisant bondir son bénéfice au premier trimestre.

C'est au-delà des espérances des marchés financiers qui oscillaient entre 64,5 et 67 millions d'unités. L'iPhone représente plus de deux tiers (68%) des ventes trimestrielles. Cette forte demande s'est traduite par un bond de 37,9% à 18,02 milliards de dollars du bénéfice net lors de cette période, qui va d'octobre au 27 décembre et est particulièrement propice aux ventes.

Rivaliser avec Samsung

Le bénéfice par action ajusté, qui fait référence en Amérique du Nord, est ressorti à 3,06 dollars, contre 2,60 dollars anticipés en moyenne. A Wall Street, le titre bondissait de 5,68% à 115,35 dollars vers 23h30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.

Apple a séduit les consommateurs avec ses nouveaux iPhone 6 et 6 Plus, un élargissement de gamme lui permettant de rivaliser avec son principal concurrent, le sud-coréen Samsung, conviennent les analystes. C'est en Chine (Hong Kong et Taiwan inclus) que la demande croît le plus vite. Le groupe informatique, qui y a noué un partenariat avec China Mobile, le plus gros opérateur du monde, y a vu ses recettes augmenter de 70% en un an.

"La Chine a été impressionnante"

À lire aussi

"Il est clair que l'appétit pour les nouveaux iPhones d'Apple est sans précédent en Chine, où le groupe a du mal à répondre à la demande", remarque Brian White, analyste chez Cantor Fiztgerald. "La Chine a été impressionnante", a reconnu le patron Tim Cook, soulignant également de bonnes ventes au Brésil et en Russie. "Nous avons conquis des primo-acheteurs comme jamais auparavant", ajoute Tim Cook.

Selon la banque UBS, la Chine comptait pour plus d'un tiers (36%) des ventes d'iPhone au dernier trimestre contre quasiment un quart (24%) aux Etats-Unis, devenant ainsi le premier débouché du groupe. L'écart pourrait se creuser au vu du potentiel du marché chinois, en pleine explosion grâce à l'émergence d'une classe moyenne, prévient la banque. Apple n'a pas détaillé ses ventes par pays ni par modèle d'iPhone.

Chiffre d'affaires en hausse

Les ventes des ordinateurs Mac ont, elles, bondi de 14% sur un an à 5,51 millions d'unités, tandis que celles des tablettes électroniques iPad, dont le design a été actualisé pour les rendre plus légères, ont baissé de 17,8% sur un an, à 21,41 millions d'unités. Investisseurs et analystes attendaient respectivement 5,74 millions d'unités pour les Mac et 21 millions pour les iPad.

Tous produits confondus, le chiffre d'affaires d'Apple s'élève à 74,6 milliards de dollars, en hausse de 29,5% sur un an. Les analystes attendaient en moyenne 67,69 milliards de dollars, tandis qu'Apple avait avancé en octobre une fourchette comprise entre 63,5 et 66,5 milliards de dollars. La marge a été considérablement améliorée à 39,9%, contre 37,9% il y a un an, grâce à l'augmentation du prix moyen de l'iPhone, passé de 637 dollars l'unité à 687 dollars, soit une hausse de 7,8%.

Apple Watch prévue en avril

Pour le trimestre en cours, le groupe de Cupertino (Californie) table sur des recettes comprises entre 52 et 55 milliards de dollars. Les marchés espèrent 53,79 milliards de dollars du fait de l'arrivée de nouveaux produits prometteurs comme la montre connectée Apple Watch.

Cette montre intelligente, premier produit "révolutionnaire" lancé sous la férule de Tim Cook, sera commercialisée à partir du mois d'avril au lieu de "début 2015". Elle est censée donner un coup de fouet au marché de l'électronique en"prêt-à-porter", c'est-à-dire intégrée à des vêtements ou des accessoires comme lunettes, bracelets et montres. Plusieurs fabricants dont Samsung ont déjà sorti des modèles.

L'adoption du service de paiement électronique Apple Pay pourrait aussi contribuer à la rentabilité, d'autant que c'est un marché qui devrait peser dans les 118 milliards de dollars d'ici 2018 contre 3,5 milliards l'an dernier, selon le cabinet eMarketer. Apple est toutefois confronté à la cherté du dollar, qui pourrait entamer sa rentabilité et ses marges dans les prochains mois, a-t-il prévenu. Pour y faire face, le groupe a déjà augmenté ses prix en Russie et le coût des applications et logiciels au Canada et en Europe.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/