1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple Map, des voitures pour concurrencer Google Street View
2 min de lecture

Apple Map, des voitures pour concurrencer Google Street View

La firme américaine a annoncé le lancement de sa propre collecte de données pour améliorer Apple Maps. Des voitures iront en Irlande, en Angleterre et aux États-Unis pour filmer la voie publique.

L'Apple Store de Paris Opéra (archives)
L'Apple Store de Paris Opéra (archives)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Valentin Chatelier

Street View de Google pourrait bien voir arriver un concurrent. La firme américaine Apple lance en effet ses propres voitures équipées de caméras pour filmer la voie publique. L'annonce sur une page du site d'Apple confirme les rumeurs déjà existantes depuis quelques mois, notamment dévoilées par le site 9 to 5 Mac. "Apple conduit des véhicules autour du monde pour collecter des données qui seront utilisées pour améliorer Apple Maps", écrit la multinationale créée par Steve Jobs.

C'est donc près d'une centaine de villes en Irlande, en Angleterre et aux États-Unis qui seront sillonnées du 15 au 30 juin par les voitures d'Apple. Et notamment Dublin, Londres, Hawaï, New York ou encore Dallas. Des données qui serviront à enrichir Apple Maps. "Certaines de ces données seront publiées dans de prochaines mises à jour d'Apple Maps", écrit le groupe basé à Cupertino, dans la Silicon Valley.

Des problèmes pour la vie privée écartés

L'application de cartographie de Google s'est retrouvée de nombreuses fois au cœur de polémiques concernant la vie privée. Entre autres, les voitures de Google collectaient par erreur des données sur les réseaux wifi non sécurisés, rapporte Numerama. De nombreuses sanctions avaient été prises, notamment en Europe. En France, les voitures de Google ont été immobilisées pendant un temps et l'entreprise américaine a écopé d'une amende de 100.000 euros. 

Des personnes dans des situations embarrassantes avaient également été reconnues sur des images. Apple a tout de suite voulu rassurer. L'entreprise s'est engagée, tout comme Google, à flouter les visages et les plaques d'immatriculations sur les images diffusées.

Une forte concurrence avec Google

À lire aussi

Une tentative qui n'est pas sans rappeler celle lancée pour l'iPhone 5, en 2012. Apple avait développé son propre service de cartographie : Apple Maps. Les problèmes - localisations imprécises, itinéraires approximatifs - étant trop récurrents sur l'application, le directeur général Tim Cook s'était même excusé.

Il avait conseillé aux utilisateurs de se tourner vers des applications de cartographies différentes. Un conseil que les dirigeants d'Apple souhaitent aujourd'hui ne pas donner, en offrant aux utilisateurs un concurrent à Street View permettant de faire des visites virtuelles. Ce qui est certain, c'est que la lutte entre les deux groupes est loin d'être terminée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/