1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple enquête sur la combustion d'un iPhone 7 Plus
2 min de lecture

Apple enquête sur la combustion d'un iPhone 7 Plus

Une Américaine a mis en ligne une vidéo montrant l'appareil en train de fumer. Apple est entré en contact avec la victime et étudie le problème.

Apple a ouvert une enquête après la diffusion d'une vidéo de surchauffe d'un iPhone
Apple a ouvert une enquête après la diffusion d'une vidéo de surchauffe d'un iPhone
Crédit : https://twitter.com/briannaolivas
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Apple a ouvert une enquête interne sur un incident impliquant un iPhone 7 Plus après qu'une Américaine a mis en ligne une vidéo montrant l'appareil se mettre à fumer avant de prendre feu, rapporte l'édition américaine de Mashable. Diffusée sur Twitter jeudi 23 février, la séquence a été massivement relayée dans le monde entier. Elle montre le dos du smartphone déformé par une combustion et de la fumée s'échappant d'une fissure sur la tranche de l'appareil. 

La jeune femme a expliqué à Mashable avoir apporté son téléphone dans un Apple Store mardi car il refusait de s'allumer. L'appareil lui avait été restitué et semblait fonctionner normalement. Le smartphone a commencé à fumer le lendemain matin.

La cause de l'incident est pour l'instant inconnue. Un porte-parole d'Apple a indiqué à Mashable que la société était entrée en contact avec le client afin d'étudier le problème. La marque n'a pas encore répondu aux sollicitations de RTL.

Le spectre du Galaxy Note 7

L'incident rappelle les déboires rencontrées par Samsung avec son Galaxy Note 7 l'an dernier. Le groupe sud-coréen avait dû interrompre la commercialisation de son smartphone deux mois après sa commercialisation et mettre en place un programme de rappel après de multiples cas de combustion de l'appareil à travers le monde. Une enquête interne a finalement permis d'établir que deux défauts de conception de la batterie (un court-circuit et des problèmes de soudure) en lithium-ion étaient à l'origine du problème.

À lire aussi

Généralisées dans les appareils électroniques, et notamment les smartphones, les batteries lithium-ion peuvent exploser en cas d'emballement thermique, lorsqu'une chaleur trop importante produit des réactions chimiques non désirées accélérant l'augmentation de la température. Cet emballement peut être causé par une surcharge, l'utilisation d'un chargeur inapproprié ou un défaut de conception.

Les incidents de ce type impliquant un iPhone sont rares. En décembre, une association de défense des consommateurs chinois avait rapporté plusieurs cas d'explosion d'iPhone. La marque à la pomme avait répondu que les appareils incriminés avaient subi des dégâts physiques externes. En octobre, un Australien avait affirmé que son iPhone 7 avait pris feu et détruit son véhicule. Apple avait alors lancé une enquête interne. Il faut désormais attendre les conclusions d'Apple pour savoir s'il s'agit d'un cas isolé ou d'un défaut de conception de plus grande ampleur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/