1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Active Wellness, le siège auto qui vous réveille ou vous calme
1 min de lecture

Active Wellness, le siège auto qui vous réveille ou vous calme

REPLAY - Le constructeur Faurecia a conçu un siège automobile qui surveille l'état de vigilance du conducteur.

Sophie Jousselin
Sophie Jousselin
Crédit : Maxime Villalonga
Sophie Joussellin

Pour l'instant Active Wellness est encore à l'état de concept dans les laboratoires de l'équipementier Faurecia. Il fait partie de tous ces accessoires au sens large qui visent à la fois à rendre notre conduite plus agréable et plus sure.

Ces 2 capteurs enfouis dans le dossier permettent de suivre le rythme cardiaque et la respiration du conducteur et d'en déduire, grâce à un traitement des données et des algorithmes très précis, son état de vigilance ou de stress. Les informations apparaissent devant ses yeux sur un écran quand il s'assoit.

Si le siège détecte que le conducteur est en train de s'endormir - sa respiration et son rythme cardiaque ralebtissent - un système de massage énergique, autant au niveau du dos que des cuisses le réveille et de l'air frais parcourt sa colonne vertébrale. Si le siège détecte plutôt un état de stress, il va au contraire prodiguer un massage relaxant et réchauffer le conducteur.

Il sera possible à un constructeur automobile qui intègrera ce siège dans ses voitures de prévoir des messages d'alerte au cas où le conducteur semblerait vraiment trop fatigué ou trop stressé. Des conseil pourraient alors  s'afficher sur l'écran lui demandant de s'arrêter pour boire un café ou dormir un peu.

Un collier anti-somnolence

À lire aussi

Le japonais Fujitsu travaille lui sur un concept de collier anti-somnolence, avec un capteur au niveau du cou qui repère les mouvements indiquant que le conducteur est en train de s'endormir et un autre capteur, au niveau du lob de l'oreille qui prend le poul. L'ensemble est relié au smartphone du conducteur et envoie des alertes. Il y a les alertes orange qui vont conseiller au conducteur de prendre l'air, de boire un café. Il y a aussi le niveau rouge qui lui intime presque l'ordre de dormir.

Pour les chauffeurs professionnels, ces alertes peuvent être directement transmises à leur patron qui peut alors imposer à ses employés de s'arrêter de rouler.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/