1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. 46P/Wirtanen, la comète de l'année, sera visible à l’œil nu tout le mois de décembre
1 min de lecture

46P/Wirtanen, la comète de l'année, sera visible à l’œil nu tout le mois de décembre

Ce sera une belle façon de patienter avant les fêtes de fin d'année. Cette comète d'à peine un kilomètre de diamètre passera au plus près de notre étoile et sera visible à l’œil nu pendant tout le mois.

La comète 46P/Wirtanen sera visible à l'oeil nu tout le mois de décembre
La comète 46P/Wirtanen sera visible à l'oeil nu tout le mois de décembre
Crédit : Twitter @LapinPirate
Leia Hoarau

Les spécialistes disent que ce sera "la comète de l'année". En plein épisode des Géminides (cette pluie d'étoiles filantes que l'on peut admirer au mois de décembre), 46P/Wirtanen sera la plus visible de toutes les comètes.

À ce jour, on peut déjà l'observer dans la nuit noire et par temps dégagé, idéalement vers 22h30, c'est-à-dire quand elle passe le méridien et qu'elle se situe au plus haut dans le ciel. Des internautes ont d'ailleurs déjà partagé des photos sur lesquelles se détache le petit astre glacé tout illuminé. Une paire de jumelles s'impose néanmoins pour pouvoir mieux l'observer.

Cette comète n'est pas une inconnue dans le monde de l'astronomie. C'est sur elle que devait initialement se poser la sonde Rosetta. Le lancement de cette dernière avait finalement été décalé et son atterrissage modifié au profit de la comète Tchouri.

Où et quand l'observer ?

D'à peine un kilomètre de diamètre, 46P a pour habitude de repasser près de notre Soleil tous les 5,4 ans. Alors qu'elle se baladait jusqu'à maintenant dans la constellation de la Baleine, elle migrera ensuite à travers l'Éridan à compter du 4 décembre. Elle devrait se réchauffer au fur et à mesure des jours, et donc gagner en luminosité

À lire aussi

Mais ce ne sera que le 16 décembre qu'elle atteindra le point le plus proche de la Terre : "seulement" 11,6 millions de kilomètres. Les 16 et 17 décembre, elle passera entre les Hyades et les Pléiades dans la constellation du Taureau. Une chance pour les astronomes et les astrophotographes, qui ont d'ores et déjà les télescopes dirigés vers elle.

46P devrait briller ainsi jusqu'au 22 décembre, date à laquelle la pleine lune rendra son observation plus difficile. Pour avoir une idée de l'endroit vers lequel diriger son regard dans le ciel, vous pouvez consulter la carte du ciel du jour sur le site Stelvision.

La comète, photographiée depuis Cumbria, au nord de l'Angleterre
La comète, photographiée depuis Cumbria, au nord de l'Angleterre
Crédit : Twitter @mars-stu
La comète, photographiée depuis Cumbria, au nord de l'Angleterre
La comète photographiée depuis l'Australie
La comète capturée le 2 décembre 2018
La trajectoire de la comète, illustrée par Universe Today
La comète, photographiée depuis Cumbria, au nord de l'Angleterre Crédits : Twitter @mars-stu
La comète photographiée depuis l'Australie Crédits : Twitter @mizuho73700856
La comète capturée le 2 décembre 2018 Crédits : Twitter @chyneuze
La trajectoire de la comète, illustrée par Universe Today Crédits : Twitter @Astroguyz
1/1
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/