2 min de lecture Mars

Mission InSight : quelles seront les prochaines étapes sur Mars ?

Son atterrissage a provoqué une liesse chez les équipes de la Nasa. Arrivée saine et sauve sur la planète rouge, la sonde InSight devra désormais se mettre au travail.

La sonde InSight s'est posée sur Elysium Planitia, une grande plaine équatoriale martienne, non loin du lieu d'atterrissage de Curiosity en 2012
La sonde InSight s'est posée sur Elysium Planitia, une grande plaine équatoriale martienne, non loin du lieu d'atterrissage de Curiosity en 2012 Crédit : AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

"Tout va bien !" Lundi 26 novembre, la sonde InSight de la Nasa s'est posée comme prévu sur la surface de Mars après sept ans de travail, sept mois de voyage dans l'espace et près de sept minutes d'angoisse durant sa périlleuse descente. Explosions de joie, embrassades et "checks" élaborés ont soudainement remplacé les visages crispés au centre de contrôle de la mission situé au Jet Propulsion Laboratory (JPL) à Pasadena (Californie).

Quelques minutes après son atterrissage, InSight a envoyé sa première photo : une image brumeuse, obscurcie par les poussières soulevées durant l'impact mais où l'horizon est bien visible de même qu'une ou deux roches. Et, surtout, "l'image d'un endroit que nul être n'avait jamais vu auparavant", a insisté M. Watkins.

La dernière étape, cruciale pour le début de sa mission sur la planète rouge, est également réussie : InSight a bien déployé ses panneaux solaires, deux grands parasols circulaires de 2 mètres de diamètre. L'engin, dont la durée est estimée à deux ans minimum, va ainsi pouvoir recharger ses batteries grâce à l'énergie solaire.

À lire aussi
Les traces laissées par les roues d'Opportunity dans le sable martien, alors que le rover quitte sa zone d'atterrissage espace
Mort du robot Opportunity : une folle épopée martienne de près de 15 ans

Par temps clair, ces panneaux solaires peuvent fournir 700 watts, tout juste de quoi faire tourner un robot-mixeur, selon la Nasa. Ils alimenteront pourtant le déploiement des multiples instruments transportés par InSight, un processus qui va nécessiter "deux à trois mois" à lui seul.

Quelles étapes pour la suite ?

Les premiers jours (que l'on appelle "sols" sur Mars) seront notamment consacrés à l'étude du site d'atterrissage et à la recherche du meilleur endroit pour y déposer les instruments, à l'aide d'un bras robotisé.

Le premier instrument à être déployé sera le sismomètre Seis, de conception française. Il aura pour mission d'écouter les plus infimes vibrations du sol, provoquées principalement par les ondes de choc des météorites et les séismes. Comme un sonar de bateau, ces ondes permettront de dessiner une carte intérieure de la planète.

Autre instrument remarquable, allemand celui-là : HP3. Relié par une "laisse" à l'atterrisseur, il devra creuser 3 à 5 mètres de profondeur sous la surface pour pouvoir prendre la température de la quatrième planète du système solaire.

Côté calendrier, une fois le déploiement de ces instruments correctement réalisé, ces derniers pourront commencer leurs analyses et prélèvements. Le début du travail effectif est estimé au mois de mars 2019. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mars Fil Futur Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795723136
Mission InSight : quelles seront les prochaines étapes sur Mars ?
Mission InSight : quelles seront les prochaines étapes sur Mars ?
Son atterrissage a provoqué une liesse chez les équipes de la Nasa. Arrivée saine et sauve sur la planète rouge, la sonde InSight devra désormais se mettre au travail.
https://www.rtl.fr/actu/futur/mission-insight-quelles-seront-les-prochaines-etapes-sur-mars-7795723136
2018-12-01 09:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IF8tS_zTrYS0LBStkRe15w/330v220-2/online/image/2018/1126/7795711977_la-sonde-insight-devrait-se-poser-sur-elysium-planitia-une-grande-plaine-equatoriale-non-loin-du-lieu-d-atterrissage-de-curiosity-en-2012.jpg