2 min de lecture Gouvernement

VIDÉO - Pour Macron, les minima sociaux coûtent "un pognon de dingue", sans résultat

Le chef de l'État regrette que les aides sociales, malgré leur coût élevé, ne permettent pas aux plus pauvres de s'en sortir et estime que c'est grâce à l'éducation et en responsabilisant que cela changera.

Emmanuel Macron, lors de son déplacement en Australie, le 2 mai 2018
Emmanuel Macron, lors de son déplacement en Australie, le 2 mai 2018 Crédit : SAEED KHAN / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Dans une vidéo publiée mardi 12 juin, Emmanuel Macron s'est emporté : "On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s'en sortent pas". Publiée sur Twitter par sa directrice de la communication Sibeth Ndiaye sur Twitter, la vidéo montre le chef de l'État peaufiner le discours qu'il prononcera devant la Mutualité mercredi.

Devant ses collaborateurs, Emmanuel Macron résume sa philosophie dans un langage familier, à quelques heures d'un discours "stratégique" sur sa politique sociale prévu à Montpellier, mercredi vers 11h30.      

"Je vais faire un constat qui est de dire : on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif. Toute notre politique sociale, c'est qu'on doit mieux prévenir -- ça nous coûtera moins, ensemble -- et mieux responsabiliser tous les acteurs", s'écrie le président.

À lire aussi
Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État chargé du Numérique gouvernement
Mounir Mahjoubi est l'invité de RTL

"On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s'en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s'en sortir. Par l'éducation...", poursuit-il avec ardeur.

"Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté. Et sur la santé c'est pareil. Tout le système de soins que je veux repenser, c'est aller vers plus de prévention pour responsabiliser, y compris les acteurs de soins", ajoute le chef de l'État.

"C'est dans cette optique là qu'on fait le reste à charge zéro". "C'est une politique de responsabilité car tout le monde va au pot", je demanderai des efforts aux mecs qui font des lunettes, aux types qui font des verres... Là c'est cohérent. Sinon vous n'aviez pas de fil directeur... C'était de la lasagne à la féta avec de la paella !", conclut-il. Cette sortie serait-elle un coup de communication ?

Une réforme des aides sociales

Emmanuel Macron veut expliquer le cadre de sa politique sociale, alors qu'au sein même de sa majorité, certains lui réclament une politique plus sociale et moins libérale.

Depuis un mois, l'exécutif évoque une réforme des aides sociales pour les rendre plus "efficaces", laissant planer la possibilité d'économies budgétaires. Selon le Canard Enchaîné, dans le cadre du rapport Cap 22, Bercy envisagerait 7 milliards d'euros d'économies, ce qu'Édouard Philippe a démenti. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Social Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793731958
VIDÉO - Pour Macron, les minima sociaux coûtent "un pognon de dingue", sans résultat
VIDÉO - Pour Macron, les minima sociaux coûtent "un pognon de dingue", sans résultat
Le chef de l'État regrette que les aides sociales, malgré leur coût élevé, ne permettent pas aux plus pauvres de s'en sortir et estime que c'est grâce à l'éducation et en responsabilisant que cela changera.
https://www.rtl.fr/actu/politique/video-pour-macron-les-minima-sociaux-coutent-un-pognon-de-dingue-sans-resultat-7793731958
2018-06-13 03:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7pRDjD6Ht3urnEBiWiY4tg/330v220-2/online/image/2018/0502/7793237628_emmanuel-macron-lors-de-son-deplacement-en-australie-le-2-mai-2018.jpg