1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Le député Davy Rimane raconte le racisme subi lorsqu’il est arrivé à l’Assemblée pour la première fois
1 min de lecture

VIDÉO - Le député Davy Rimane raconte le racisme subi lorsqu’il est arrivé à l’Assemblée pour la première fois

À son arrivée à l'Assemblée nationale, le député GDR-Nupes de Guyane, Davy Rimane, raconte avoir été pris pour un livreur à cause de sa couleur de peau.

Le député GRD-Nupes Davy Rimane.
Le député GRD-Nupes Davy Rimane.
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Nicolas Barreiro

"Monsieur, les livraisons c'est de l'autre côté". En plein débat sur la politique d'immigration à l'Assemblée nationale le mardi 6 décembre, le député Gauche Démocrate Républicaine (GDR) - Nupes de Guyane, Davy Rimane a raconté une anecdote sur le racisme qu'il a subi la première fois qu'il est s'est rendu dans l'hémicycle.

"Suite à mon élection au mois de juin, je suis arrivé à l'Assemblée et je n'avais pas encore le badge. Je suis arrivé aux portes de l'Assemblée et, pour me renseigner, j'ai sonné. Une personne est sortie. (…) La première chose qu'elle m'ait dite, avant même que je puisse m'exprimer c'est : 'Monsieur, les livraisons c'est de l'autre côté' ", raconte le député. 

"On m'a tout de suite ramené à ma couleur de peau", déplore Davy Rimane. "Je ne lui en ai pas tenu rigueur, j'ai souri sur le coup. Mais imaginez, moi qui suis français, imaginez ce que vous pouvez éprouver quand vous subissez ça à plusieurs reprises", poursuit-il. Ces mauvaises expériences lui ont permis de "grandir et de [se] forger", ajoute-t-il. Le député fait ensuite le lien avec la politique d'immigration débattue à l'Assemblée : "Quand l'autre arrive, on se doit de lui tendre la main, de l'accueillir dignement".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire