1 min de lecture Vidéo

VIDÉO - Le Debrief du Grand Jury du 31 mai 2015 : Jean-Pierre Raffarin

Jean-Pierre Raffarin, invité du "Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI" a répondu aux questions de Jérôme Chapuis, Alexis Brézet et Éric Revel.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Debrief du "Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI" de Jean-Pierre Raffarin Crédit Image : Capture d'écran / RTL | Durée : | La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le pacificateur. Jean-Pierre Raffarin a une nouvelle fois tenu son rôle lors du "Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI". "C'est ce qui fait son charme. Il aime jouer les arbitres, les juges de paix, les tiers de confiance, les sages. Ça fait sa spécificité politique mais aussi les limites de son poids politique car il reste toujours entre", a analysé Alexis Brézet.

Sur le congrès des Républicains, l'ancien Premier ministre s'est une nouvelle fois positionné en retrait et n'a guère pris parti, minimisant notamment les sifflets entendus à l'encontre d'Alain Juppé et de François Fillon. "C'est l'archétype du centrisme, quand vous l'écoutez Nicolas Sarkozy est un homme qui entend, François Fillon est formidable, Alain Juppé demeure quelqu'un de sérieux", a retenu Eric Revel alors que Jean-Pierre Raffarin n'a pas souhaité donner son candidat favori en vue de la primaire. Des primaires que l'ancien bras droit de Jacques Chirac a encore une fois contesté comparant cela à des "playoffs" ou encore à "The Voice".

Mais le député de la Vienne n'a pas voulu rompre l'unité affichée par les Républicains malgré une préférence souvent annoncée pour le maire de Bordeaux. "Il est un peu moins Juppé qu'il y a quelques mois et met un peu de sarkozysme", a jugé Alexis Brézet. Un avis qui n'est pas partagé par Éric Revel alors que "le ton et la gestuelle qu'il emploie donne l'impression qu'il est dans un one-man-show". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo UMP Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants