1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Coronavirus, passe sanitaire, rentrée : ce qu'il faut retenir de l'interview de Castex
3 min de lecture

VIDÉO - Coronavirus, passe sanitaire, rentrée : ce qu'il faut retenir de l'interview de Castex

ÉCLAIRAGE - Le chef du gouvernement a notamment annoncé que la troisième dose de vaccin contre le coronavirus sera administrée dans les Ehpad à partir du 13 septembre.

Jean Castex à RTL, le 26 août 2021
Jean Castex à RTL, le 26 août 2021
Crédit : Thomas Padilla / Agence 1827 pour RTL
Jean Castex était l'invité de RTL jeudi 26 août
22:50
Jean Castex était l'invité de RTL du jeudi 26 août 2021
22:50
Marie-Pierre Haddad

Dernière rentrée du gouvernement du quinquennat d'Emmanuel Macron. Le président de la République et le premier ministre ont détaillé les chantiers de la reprise à l'occasion du Conseil des ministres qui s'est tenu le 25 août. Face à l'aggravation de la situation sanitaire aux Antilles, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a confirmé le report de la rentrée scolaire au 13 septembre, à l'issue de la réunion.

À huit mois du premier tour de la présidentielle, le compte-à-rebours est enclenché pour l'exécutif qui monte au créneau pour répondre aux adversaires politiques d'Emmanuel Macron. Sur le front de la crise sanitaire, le gouvernement reste prudent, tout en notant le reflux du chômage à son niveau d'avant la crise et une prévision de croissance de 6%.  

Invité de RTL ce jeudi 26 août, Jean Castex s'est exprimé sur les principaux dossiers qui seront à l'étude en septembre. 

Le passe sanitaire en entreprise "pas d'actualité"

Selon un sondage Elabe pour BFMTV, une majorité nette de Français approuve l'utilisation du passe sanitaire (64% à 77%). Son extension annoncée par Emmanuel Macron, le 12 juillet dernier n'a pas provoqué de basculement de l'opinion publique. 77% approuvent le passe pour les voyages en avion, train ou car longue distance, 72% pour les lieux de loisirs et de culture et 64% pour les cafés, bars et restaurants. 

À lire aussi

La question du recours au passe sanitaire en entreprise a été soulevée mais aussitôt enterrée par Jean Castex. "Ce n'est pas d'actualité", a indiqué Jean Castex. "La gestion d'une crise sanitaire, c'est de la détermination et de l'humilité (...) Ce que j'ai appris, c'est que nous nous adaptions en expliquant aux citoyens", a-t-il ajouté. 

Le premier ministre estime que le passe sanitaire est "un bon outil et cela se passe de façon relativement convenable", mais qu'l s'agit "d'un outil parmi d'autres". "La finalité, c'est la vaccination", conclut-il.

Une troisième dose de vaccin dès le 13 septembre dans les Ehpad

Jean Castex l'annonce : les résidents des Ehpad pourront recevoir une troisième dose de vaccin contre le coronavirus. "À partir du 12-13 septembre, redémarrage de la campagne systématique, après recueil du consentement, pour les troisièmes doses (de vaccin) dans les Ehpad", a-t-il affirmé. Matignon confirme que la campagne débutera le 13 septembre.

Quant aux plus de 65 ans et pour les personnes présentant des comorbidités elles pourront dès le début du mois de septembre, reprendre rendez-vous pour avoir leur troisième dose.

Sanctions dès le 15 septembre pour les soignants non-vaccinés

Annonce phare de l'allocution d'Emmanuel Macron le 12 juillet dernier : la vaccination contre le coronavirus est obligatoire pour les soignants. En cas de refus, des sanctions seront prises. "La vaccination obligatoire pour les soignants est une bonne chose (...) Quand on fait ce métier, cela veut dire que l'on doit croire à la science et la médecine et protéger ses concitoyens", a expliqué Jean Castex.

Le premier ministre a adressé un message aux soignants : "Nous ne reculerons pas". Une phrase répétée pour assurer que des sanctions seront établies en cas de refus de se faire vacciner. "À partir du 15 septembre, les sanctions prévues par le législateur seront mises en œuvre", a-t-il ajouté.

Port du masque maintenu à l'école

"Le port du masque sera maintenu dans les classes et dans les cours de récréation", a annoncé Jean Castex. Le gouvernement a retenu le protocole sanitaire de "niveau 2" (sur 4) permettant à tous les élèves de retourner en classe. À partir de l'école élémentaire, ils devront porter un masque à l'intérieur. Les établissements devront également renforcer l'aération des locaux. Des mesures insuffisantes face au variant Delta, estiment toutefois des syndicats d'enseignants, qui souhaitent un renforcement du protocole. 

Quid de la réforme des retraites ?

La réforme des retraites est-elle maintenue ? "La sauvegarde des retraites est indispensable", a commencé par indiquer Jean Castex. Le premier ministre a ensuite rappelé les propos du président de la République sur le sujet : la crise sanitaire doit être sous contrôle et la reprise économique doit être consolidée pour mettre en place cette réforme. 

"Sur le front sanitaire, la situation n'est pas du tout stabilisée (...) Nous sommes encore dans une moyenne de 20.000 cas par jour", a reconnu Jean Castex.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/