1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valls : "Ce qui s'est passé à Sarcelles est intolérable"
1 min de lecture

Valls : "Ce qui s'est passé à Sarcelles est intolérable"

Le Premier ministre a condamné les débordements à Sarcelles et estimé que "rien ne peut justifier la violence".

Manuel Valls lors des commémorations des 72 ans de la rafle du Vel d'hiv, le 20 juillet 2014.
Manuel Valls lors des commémorations des 72 ans de la rafle du Vel d'hiv, le 20 juillet 2014.
Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Manuel Valls s'est exprimé lundi sur les incidents de dimanche à Sarcelles, en marge d'un déplacement à Vassieux-en-Vercors (Drôme).

"Ce qui s'est passé à Sarcelles est intolérable, s'attaquer à une synagogue à une épicerie casher, c'est tout simplement de l'antisémitisme, du racisme", a déclaré le Premier ministre, qui s'exprimait en marge d'une cérémonie de commémoration du massacre de Vassieux-en-Vercors, haut lieu de la Résistance où, en juillet 1944, les Allemands tuèrent une partie de la population civile.

"Rien en France ne peut justifier la violence, rien ne peut justifier qu'on s'en prenne à des synagogues, à des épiceries, des magasins, des institutions juives", a ajouté Manuel Valls.

Dix-huit personnes interpellées

Dimanche soir des violences à Sarcelles (Val d'Oise), -voitures brûlées et mobilier urbain saccagé-, ont suivi un rassemblement interdit de soutien aux Palestiniens de Gaza. Dix-huit personnes ont été interpellées, dont 11 étaient toujours en garde à vue lundi matin, parmi lesquelles quatre mineurs. Neuf des manifestants arrêtés sont originaire de Sarcelles ou de la ville voisine de Garges-lès-Gonesse.

À lire aussi

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est rendu lundi matin sur place pour y dénoncer des "actes graves, intolérables" et des "violences antisémites".

Plusieurs commerces de la ville ont été mis à sac dimanche, notamment une épicerie casher qui avait déjà été visée par un attentat à la grenade en septembre 2012 par le groupe dit de "Cannes-Torcy", une cellule terroriste démantelée peu après.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/