1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé à Tours depuis dimanche
1 min de lecture

Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé à Tours depuis dimanche

VU DANS LA PRESSE - L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing, a été hospitalisé ce dimanche 15 novembre à Tours.

Valéry Giscard d'Estaing le 5 juin 2015.
Valéry Giscard d'Estaing le 5 juin 2015.
Crédit : KENA BETANCUR / AFP
William Vuillez

Déjà hospitalisé le 14 septembre à l'hôpital parisien Georges-Pompidou à cause d'une infection pulmonaire, Valéry Giscard d'Estaing a de nouveau été hospitalisé ce dimanche 15 novembre à Tours. 

Cette information donnée par la Nouvelle République, a été confirmée par l'AFP. L'ancien président de la République a quitté sa résidence d'Authon, dans le Loir-et-Cher, et a été admis dans "le service de cardiologie" du CHU Trousseau de Tours, dimanche 15 novembre vers 18 heures.

De son côté, le président du conseil départemental du Loir-et-Cher Nicolas Perruchot a assuré à l'AFP qu'au moment de sa prise en charge, dimanche soir, "il n'y avait pas de critère de gravité". "Il a été évacué en hélicoptère, mais je crois que c'est la procédure habituelle quand on est un ancien président de la République", a-t-il ajouté, en précisant qu'il avait eu "des nouvelles rassurantes en début d'après-midi" ce lundi.

Une "insuffisance cardiaque"

Selon son entourage, l'ancien Président aurait eu une "insuffisance cardiaque". De même source, Valéry Giscard d'Estaing "est très fatigué mais il va mieux qu'hier et que ce matin". Selon ses proches, l'ancien chef de l'État parvient toutefois à parler. Son épouse Anne-Aymone l'a vu ce lundi et retournera le voir mardi.

À lire aussi

L'ancien chef de l'État, âgé de 94 ans, avait déjà été hospitalisé le 14 septembre à Paris, en raison d'une "légère infection" pulmonaire, sans lien avec la Covid-19. Il avait regagné son domicile trois jours plus tard. "Il se porte bien" et "ne fait pas l'objet de surveillance particulière" avait alors annoncé son cabinet. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/