1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Une Française expatriée en Guadeloupe" : le tweet de Macron passe mal, son équipe s'excuse
2 min de lecture

"Une Française expatriée en Guadeloupe" : le tweet de Macron passe mal, son équipe s'excuse

Le candidat à la présidentielle a été moqué sur Twitter après la publication d'un tweet sur une "mère expatriée en Guadeloupe".

Emmanuel Macron à la présentation de son livre "Révolution" à Paris le 24 novembre 2016.
Emmanuel Macron à la présentation de son livre "Révolution" à Paris le 24 novembre 2016.
Crédit : WITT/SIPA
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Comment un simple tweet peut créer la polémique quelques secondes seulement après sa publication. Emmanuel Macron en a fait l'amère expérience. En déplacement dans les Antilles à compter de ce vendredi 16 décembre, le candidat de "En marche !" à la présidentielle 2017 apparaît en photo dans l'avion aux côtés d'un jeune lycéen. "Avec Mathias, lycéen à Bourg-en-Bresse. Il rejoint sa mère expatriée en Guadeloupe pour Noël. Décollage imminent pour les Antilles!", écrit-il.

Un tweet qui ne passe pas auprès des internautes, qui s'indignent de l'utilisation du mot "expatriée" pour qualifier une Française partie vivre en Guadeloupe. "Un lapsus qui veut tout dire", lâche un internaute. "C'est plutôt révélateur de la place que l'on donne à l'Outre-mer", assène un autre.

Le tweet d'Emmanuel Macron qui passe mal
Le tweet d'Emmanuel Macron qui passe mal
Crédit : Twitter

Parmi les personnalités politiques, celles du Front national ont dégainé les premiers. Florian Philippot, numéro deux, s'étonne : "'Expatriée??' La Guadeloupe n'est pas la France pour M. Macron ?". Le secrétaire général du parti, Nicolas Bay, ajoute : "Espérons qu'un passager dans l'avion prendra la peine d'expliquer à Macron que la Guadeloupe est un département français !".

"En marche !" a tenté de faire désenfler la polémique et d'apaiser les esprits, en plaidant le mea culpa. En vain. "L'équipe web a twitté trop vite et a corrigé immédiatement", explique le compte du mouvement crée le 6 avril par Emmanuel Macron. En effet, le tweet a été supprimé et réécrit : "Avec Mathias, lycéen à Bourg-en-Bresse. Il rejoint sa mère en Guadeloupe pour Noël. Décollage imminent pour les Antilles !".

À lire aussi

Contacté par LCI, l'entourage du candidat à la présidentielle évoque "un problème sémantique". "Le terme 'expatrié' est une expression qu'a employée le jeune garçon", explique-t-on, avant de faire valoir qu'il s'agissait d'un "détail minuscule". Dans la soirée du 16 décembre, le community manager d'Emmanuel Macron s'est excusé sur Twitter. "Je suis allé trop vite, j'ai fait une erreur, et présente mes excuses à ceux qui ont été blessés. Signé le CM. #ABonEntendeur #CoeurSurVous".

Une polémique similaire avec Jean-Frédéric Poisson

Jean-Frédéric Poisson s'était, lui aussi, attiré les foudres des internautes après sa déclaration sur le port de l'uniforme à l'école. Lors de l'un des débats télévisés réunissant les candidats à la primaire de la droite et du centre, le président du Parti chrétien démocrate souhaitait transposer cette coutume, qui existe en Guadeloupe et en Martinique, à la "France". La bévue avait très vite été reprise sur les réseaux sociaux et dans les médias.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/