1 min de lecture Télévision

"Une Ambition intime" : Alain Juppé raconte l'histoire de son exil au Canada

L'ancien premier ministre a quitté la France à la suite de sa condamnation dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. Il le raconte dans "Une ambition intime", ce dimanche 6 novembre.

Alain Juppé lors du deuxième débat de la primaire de la droite, le 3 novembre
Alain Juppé lors du deuxième débat de la primaire de la droite, le 3 novembre Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Alain Juppé a connu une période difficile entre la fin des années 90 et le milieu des années 2000. Impliqué dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, l'ancien premier ministre a été condamné en 2004. Un épisode judiciaire démarré en 1998, année du décès de son père, et achevé la semaine de la perte de sa mère. C'est à la suite de ces événements que celui qui était déjà maire de Bordeaux quitte ses fonctions et s'exile un an au Canada.

"J'ai d'abord pensé aux États-Unis, a-t-il expliqué lors de son passage à Une ambition intime, ce dimanche 6 novembre. On m'a fait une proposition et j'ai donné des cours à l'École nationale d'administration publique". Une période de "liberté" qu'Alain Juppé a finalement apprécié. "Un jour, je me suis arrêté dans un fast-food. Il n'y avait personne. Et c'est là, en mangeant mon hamburger tout seul, que je me suis dit : 'Mais qu'est-ce que tu fous là !?'", s'est-il souvenu. Une interrogation qui l'a mené à se rendre compte qu'il appréciait d'être "libre comme l'air, dans l'anonymat".

À tel point que le candidat à la primaire de la droite et du centre a "un peu" hésité avant de revenir en France. "J'ai organisé un vote à la maison : Montréal-Paris. Montréal gagnait à 4 voix contre 1, a-t-il raconté. J'ai profité de mes privilèges et j'ai organisé un deuxième tour : Montréal-Bordeaux… Et le scrutin a basculé". Alain Juppé est finalement rentré en Gironde et a retrouvé son fauteuil de maire en 2006, quelques mois avant d'entrer brièvement dans le premier gouvernement de François Fillon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision M6 Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants