1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Tous à poil" : l'UMP vole au secours de Jean-François Copé
2 min de lecture

"Tous à poil" : l'UMP vole au secours de Jean-François Copé

ÉCLAIRAGE - Brocardé par le gouvernement, le président de l'opposition reçoit le soutien de ses collègues, qui accusent le pouvoir de chercher à détourner l'attention.

Jean-François Copé à Berlin, le 11 février 2014.
Jean-François Copé à Berlin, le 11 février 2014.
Crédit : AFP / PATRIK STOLLARZ
micros
La rédaction numérique de RTL

Jean-François Copé a des alliés. Attaqué par le gouvernement pour avoir dénoncé le livre pour enfants Tous à poil, le président de l'UMP a reçu le soutien massif de sa famille politique. Il faut dire que les critiques dont il a été la cible ont été plutôt violentes.

Jean-Marc Ayrault a, par exemple, parlé de "délire" du maire de Meaux pendant que Vincent Peillon l'accusait d'être "le porte-parole de groupes extrémistes".

Le prochain coup d'éclat de Monsieur Copé sera d'amener tous les livres qui lui déplaisent dans une brouette pour les brûler en place publique

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement

Najat Vallaud-Belkacem a même considéré que "le prochain coup d'éclat de Monsieur Copé sera d'amener tous les livres qui lui déplaisent dans une brouette pour les brûler en place publique".

À regarder

Vallaud-Belkacem : "Je suis extrêmement choquée par le comportement de Jean-François Copé"
00:00:57

Contre-attaque

Des mots durs qui ont trouvé une réplique dans les rangs de l'UMP. "Alors que la Cour des comptes tire le signal d'alarme face au lourd dérapage du déficit public, tout ce que le gouvernement trouve à faire c'est de multiplier les attaques contre l'UMP et son président pour tenter de détourner l'attention des Français de leurs échecs dans tous les domaines", s'est notamment indignée Michèle Tabarot, secrétaire générale de l'UMP.

À lire aussi

La députée de Meurthe-et-Moselle Valérie Debord cible, elle, le ministre de l’Éducation nationale, fustigeant "les sorties de Monsieur Peillon qui, depuis le cannabis jusqu'au gender et en passant par ce qu'il appelle la 'religion laïque', a utilisé son ministère pour tenter d'imprimer son idéologie et façonner l'esprit de nos enfants ! Voilà l'homme qui, aujourd'hui, a la haute main sur l'éducation de nos enfants !"

Le gouvernement franchit la ligne jaune républicaine lorsqu'il attaque par l'infamie et l'insulte à l'opposition

Camille Bedin (UMP)

"Le gouvernement franchit la ligne jaune républicaine lorsqu'il attaque par l'infamie et l'insulte à l'opposition. Cette attitude nauséabonde ne l'honore pas. À l'échec généralisé, il ajoute l'indignité", déplore Camille Bedin, secrétaire générale adjointe de l'UMP. Quant à Geoffroy Didier, autre secrétaire général adjoint du parti, il choisit de répondre à l'offensive par l'offensive : "Il serait donc temps que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault puisse rapidement bénéficier de l'état de catastrophe naturelle".

Jean-François Copé est longtemps resté silencieux depuis le début de la polémique qu'il a déclenchée sur le plateau du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Le président de l'UMP ne s'était, jusqu'à mercredi soir, exprimé que sur sa rencontre avec Angela Merkel afin de préparer les prochaines élections pour la présidence de la Commission européenne. Il a toutefois fustigé "les propos haineux des membres du gouvernement".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.