1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Thierry Lepaon : "Mon départ de la CGT n'est pas un problème de moquette mais une question de stratégie"
1 min de lecture

Thierry Lepaon : "Mon départ de la CGT n'est pas un problème de moquette mais une question de stratégie"

REPLAY / INVITÉ RTL - Thierry Lepaon a été blanchi par une enquête interne à la CGT. Il considère que l'affaire pour laquelle il a dû démissionner relevait d'une manœuvre politique.

Thierry Lepaon, invité de RTL, le 16 avril 2015
Thierry Lepaon, invité de RTL, le 16 avril 2015
Crédit : Frédéric Bukajlo / Abaca Press / RTL.fr
Thierry Lepaon : "Mon départ de la CGT est une question de stratégie"
08:41
Thierry Lepaon : "C'est une question de stratégie", assure l'ancien secrétaire général de la CGT
08:37
Yves Calvi & Romain Renner

L'enquête interne menée par la CGT à propos des travaux effectués dans l'appartement de Thierry Lepaon a mené au blanchiment de l'ancien secrétaire général de la CGT. "Je suis soulagé. J'ai vécu une période d'enfer, témoigne-t-il. C'est une période extrêmement dure d'un point de vue personnel, de mes proches, du regard des militants qui ont eu le sentiment que le secrétaire général de la CGT s'était mal comporté".

Thierry Lepaon considère qu'il ne "mérite pas d'être traité comme quelqu'un qui a mis la main dans la caisse" et se dit "choqué de voir (son) nom collé à celui de Mathieu Gallet". La CGT doit désormais poursuivre son enquête afin de faire toute la lumière sur l'affaire qui a poussé son ancien secrétaire général à la démission.

J'incarnais la ligne décidée par les syndicats et une partie de la CGT remet en cause cette ligne

Thierry Lepaon

Ce dernier s'est d'ailleurs déjà fait une opinion. "Mon départ n'est pas un problème de moquette mais une question de stratégie. J'incarnais la ligne décidée par les syndicats et une partie de la CGT remet en cause cette ligne, assure-t-il. Philippe Martinez (son successeur, ndlr) s'est engagé à procéder étape par étape. Quand il aura l'ensemble des éléments, il s'exprimera".

Je resterai à la CGT jusqu'à la fin de mes jours

Thierry Lepaon

Thierry Lepaon rappelle que "dix membres du bureau confédéral ont dû remettre leur mandat". Assurant que "des dispositions ont été prises" pour que les dysfonctionnements mis en lumière par cette affaire ne se reproduisent plus, l'ancien secrétaire général de la CGT pense que son syndicat "peut en sortir grandi". Thierry Lepaon restera par ailleurs un simple adhérent de la CGT : "J'y resterai jusqu'à la fin de mes jours".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/