1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Taxes sur les carburants : "Macron mène une politique qui heurte", juge Mazerolle
1 min de lecture

Taxes sur les carburants : "Macron mène une politique qui heurte", juge Mazerolle

ÉDITO - Selon Olivier Mazerolle, le choix d’Emmanuel Macron d’augmenter les taxes sur les carburants peut contribuer à faire monter le populisme.

Emmanuel Macron, le 26 octobre 2018 en Slovaquie
Emmanuel Macron, le 26 octobre 2018 en Slovaquie
Crédit : VLADIMIR SIMICEK / AFP
Taxes sur les carburants : "Macron mène une politique qui heurte", juge Mazerolle
03:31
Taxes sur les carburants : "Macron mène une politique qui heurte", juge Mazerolle
03:32
Samuel Le Bihan : ému, il évoque sur RTL l'autisme de sa fille
09:45

Le sondage publié ce matin par Le Figaro est très inquiétant pour Emmanuel Macron, il montre la colère des Français contre les hausses des taxes sur les carburants, et ils sont nombreux à trouver justifié l’appel à bloquer les routes le 17 novembre prochain. Tout cela illustre les contradictions du chef de l'État.

Il a eu raison dans son interview à Ouest-France de pointer les ressemblances avec les années 1930. De souligner le risque de démembrement de l’Europe, confrontée à la poussée populiste. Mais la remarque vaut aussi pour lui. Il contribue lui aussi à cette poussée. Il mène une politique qui heurte, souvent justifiée par des propos arrogants, qui jette bon nombre d’électeurs dans les bras de ceux qu’il combat.

La hausse des taxes sur le carburant est un bon exemple. Bien sûr que les impôts provoquent immédiatement une levée de boucliers. Mais dans le cas présent, la colère est d’autant plus forte que la taxe pour l’essentielle n’est pas consacrée à la transition énergétique. Elle ne sert pas le motif pour lequel elle a été prélevée. De plus, elle n’est pas accompagnée par un plan stratégique de politique économique et environnemental qui donnerait un cap à la société.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/