1 min de lecture Politique

Macron alerte sur un retour aux années 30 : la thèse "n'est pas fausse", dit Mazerolle

ÉDITO - Dans une interview à "Ouest France", Emmanuel Macron se dit "frappé par la ressemblance entre le moment que nous vivons et celui de l'entre-deux-guerres". Selon Olivier Mazerolle, il n’a pas tort.

Mazerolle-245x300 L'Edito d'Olivier Mazerolle
>
Retour aux années 30 : "Un état d'esprit rappelle cette période", estime Mazerolle Crédit Image : OZAN KOSE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

Est-ce qu’Emmanuel Macron ne dramatise pas quand il dit qu’il voit une ressemblance entre l’époque actuelle et l’Europe dans les années 1930 ? C’est une thèse qui est de nature à servir sa cause en vue des élections européennes, mais ça ne veut pas dire qu’elle soit fausse.

Certes, aucun pays européen n’est humilié et ruiné, comme l’était l’Allemagne dans les années 1920. Mais il y a un état d’esprit qui rappelle cette période. La volonté des nations, et pas qu’en Europe, d’imposer leurs intérêts particuliers, le retour de la loi du plus fort, l’invocation d’un bouc émissaire, qui serait responsable de toutes les difficultés du moment. L’immigré de 2018 a remplacé le Juif et le communiste des années 1930.

Les groupes d’extrême droite ont remplacé les milices, en utilisant les réseaux sociaux pour diffuser leur message de haine. Emmanuel Macron veut à juste titre dénoncer ce nationalisme ambiant qui rejette l’autre et qui conduit inévitablement à l’affrontement.

Certes, il a tort de s’emporter et de stigmatiser certains pays en traitant de 'fou' ceux qui les gouvernent, comme il l’a fait récemment avec les dirigeants hongrois et polonais. Mais à un moment où Américains et Russes semblent se préparer à une relance de la course aux armements nucléaires, il n’est pas inutile de profiter du 100e anniversaire de la fin de la Grande Guerre pour rappeler que la seule célébration de la victoire conduit inévitablement à la guerre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Histoire Europe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants