1 min de lecture Société

Islamisme : "Soit monsieur Cazeneuve est un Jean-Foutre, soit c'est un complice", charge Estrosi

Le président de la région PACA a violemment taclé le premier ministre, le taxant de laxisme vis-à-vis de l'islam radical.

Bernard Cazeneuve et Christian Estrosi, le 12 février 2016 à Nice
Bernard Cazeneuve et Christian Estrosi, le 12 février 2016 à Nice Crédit : VALERY HACHE / POOL / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Christian Estrosi ne décolère pas à l'égard de Bernard Cazeneuve. L'objet de son courroux ? La présence, selon lui, d'un individu fiché S au sein du conseil d'administration de la mosquée niçoise En-Nour. "Que découvre-t-on, qu'il y a au sein du conseil d'administration de la mosquée En-Nour un fiché S", a-t-il soutenu dimanche 4 avril, sur le plateau du Grand rendez-vous organisé par CNews et Europe 1, en partenariat avec Les Échos. Convaincu, Christian Estrosi réclame la fermeture de ce lieu de culte.

"Soit monsieur Cazeneuve est un Jean-Foutre, soit il est complice", a asséné l'ancien maire de la capitale azuréenne. Pourtant, affirment les journalistes face à lui, la préfecture des Alpes-Maritimes n'a jamais reconnu la présence de cet individu. "Aucune des personnes à la tête de l'association n'est connue à ce stade pour radicalisation", avait-elle écrit. Mais pour Christian Estrosi, le communiqué publié par l'instance a été dicté par le premier ministre. 

Invité à formuler des réclamations, Christian Estrosi a persisté dans sa volonté de fermer la mosquée En-Nour. Ce qui a provoqué une réaction du patron du Parti socialiste. Pour Jean-Christophe Cambadélis, cette saillie du président de la région PACA n'est autre qu'une tentative de "minable polémique", pour "faire oublier les sifflets de son camp et la visite de Macron".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Christian Estrosi Bernard Cazeneuve
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants