1 min de lecture Maires

Sécurité : "Le seul patron doit être le maire", estime Boris Ravignon sur RTL

INVITÉ RTL - À la veille de l'ouverture du congrès des maires, l'édile Les Républicains de Charleville-Mézières est revenu sur les difficultés qu'il rencontre dans sa commune, notamment sur l'aspect sécuritaire.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Boris Ravignon, maire LR de Charleville-Mézières était l'invité de RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Léa Stassinet

Si on lui avait demandé de la signer, il l'aurait fait. Dans son édition du 17 novembre, le Journal du Dimanche a publié une tribune d'une cinquantaine de maires interpellant Emmanuel Macron sur les incivilités et les actes délictueux dont sont victimes leurs administrés. Un texte publié deux jours avant le congrès des maires, qui débutera mardi 19 novembre. 

À Charleville-Mézières, les concitoyens de Boris Ravignon, maire LR de la ville, sont également concernés. "C'est ce que vivent les gens", affirme-t-il sur RTL ce lundi. "On appelle ça pudiquement incivilités mais ce sont des agressions", estime l'élu, qui cite par exemple "les rodéos à moto" de jour comme de nuit dans certains quartiers. "On a une réelle désespérance des gens", poursuit l'édile. 

Boris Ravignon dénonce un manque de moyens : seulement trois policiers dans une voiture seraient mobilisés la nuit dans sa commune pour répondre aux appels de Police Secours. "Je déplore aujourd'hui un divorce complet entre la responsabilité et les moyens en matière de sécurité", déclare le maire ardennais, qui dit avoir doublé les effectifs des policiers municipaux en 5 ans. "Mais au commissariat, il y a 145 policiers sous l'autorité du préfet". "Il faut qu'il y ait un seul patron sur la sécurité, et ça doit être le maire", conclut Boris Ravignon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maires Police Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants