1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : Jean-Pierre Masseret sera candidat au second tour dans le Grand Est
1 min de lecture

Élections régionales 2015 : Jean-Pierre Masseret sera candidat au second tour dans le Grand Est

La direction du parti socialiste n'a pas réussi à convaincre une majorité de ses colistiers de se désister, et donc à invalider la liste PS pour le second tour des élections régionales du 13 décembre prochain.

Jean-Pierre Masseret refuse de se retirer en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, comme le réclame pourtant le parti socialiste.
Jean-Pierre Masseret refuse de se retirer en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, comme le réclame pourtant le parti socialiste.
Crédit : Fred Marvaux / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le compte n'y est pas. La direction du PS a convaincu 71 colistiers de la liste socialiste dans le Grand Est sur 189 de se désister officiellement, mais il en fallait la moitié pour annuler la candidature de Jean-Pierre Masseret au second tour des régionales. Le président sortant du Conseil régional de Lorraine a refusé de se retirer pour faire barrage au FN, comme le souhaitait Solférino.

"Ce combat, on le mènera jusqu'au bout", a lancé Jean-Pierre Masseret depuis son QG. "Nous sommes présents, nous sommes debout, nous n'avons pas subi les diktats, nous ne sommes pas couchés, nous sommes capables de réfléchir par nous-mêmes, et de faire les choix qui sont les nôtres", a-t-il ajouté.

Nous sommes en campagne pour battre la droite et l'extrême droite, et on est là pour gagner.

Jean-Pierre Masseret

71 désistements ont donc été "enregistrés officiellement dans les délais par la préfecture", indique leur chef de file dans le Bas-Rhin Anne-Pernelle Richardot, mais "nous avons, nous, plus de 90 candidats socialistes qui nous ont signifié qu'ils souhaitaient se retirer des listes". Elle a appelé Jean-Pierre Masseret à "retirer sa liste de manière à ne pas laisser les clefs de cette grande région à l'extrême droite". 

Alors que le frontiste Florian Philippot est arrivé en tête du scrutin de dimanche 6 décembre avec plus de 36%, le PS, par la voix de son premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis et du Premier ministre Manuel Valls a appelé à voter pour la liste Les Républicains menée par Philippe Richert. Jean-Pierre Masseret qui a enregistré le plus mauvais score pour le PS au premier tour, a refusé jusqu'à la dernière minute de suivre la ligne du parti. L'enregistrement des candidatures s'est clos à 18h ce mardi 8 décembre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/