1 min de lecture Prisons

Sarkozy en prison : un député PS s'excuse après une blague jugée maladroite

Le député socialiste de la deuxième circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, Christophe Castaner, a imaginé Nicolas Sarkozy en prison sur Twitter. La blague est si mal passée que le député a dû s'excuser.

Nicolas Sarkozy est mis en cause dans plusieurs dossiers judiciaires.
Nicolas Sarkozy est mis en cause dans plusieurs dossiers judiciaires. Crédit : PHILIPPE WOJAZER POOL AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre

La blague n'a pas été du goût de certains internautes. Dimanche 20 novembre, après la défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire de la droite, Christophe Castaner, député socialiste de la deuxième circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, s'est laissé tenté par un tweet qu'il voulait humoristique. Il a posté une photo de l'ancien chef de l'État en visite dans une prison accompagnée du commentaire : "Sarkozy visite ses nouveaux bureaux. Sommaire mais coquet".

La carte humour n'est visiblement pas passée au regard des commentaires violents dont le député a fait l'objet. Christophe Castaner s'est très rapidement excusé sur son compte Twitter. "L'humour en référence aux conséquences des deux mises en examen semble maladroit un soir de défaite. Dont acte", a écrit le socialiste. 

Le député socialiste a imaginé l'ancien chef de l'État en prison.
Le député socialiste a imaginé l'ancien chef de l'État en prison. Crédit : Capture d'écran

Nicolas Sarkozy est mis en cause dans plusieurs affaires judiciaires. Il a été mis en examen pour financement illégal de campagne électorale, pour "corruption active", "trafic d'influence" et "recel de violation du secret professionnel" dans l'affaire des écoutes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons Alpes-de-Haute-Provence Députés socialistes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants