1 min de lecture Emmanuel Macron

Sarkozy à Macron : "Les donneurs de leçons, ça leur revient dans la figure"

L'ancien chef de l'État a répondu à Emmanuel Macron, qui l'avait attaqué sur l'affaire de ses comptes de campagne lors de son meeting à Strasbourg le 4 octobre.

Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron, le 8 mai 2016
Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron, le 8 mai 2016 Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et AFP

"Peut-on imaginer sérieusement commander aux destinées du pays, se présenter au suffrage du pays, alors qu'on a délibérément dépasser le plafond des dépenses autorisées pour sa campagne", a lancé Emmanuel Macron lors de son meeting à Strasbourg le mardi 4 octobre. Une attaque de l'ex-ministre de l'Économie qui, sans le nommer, s'adresse directement à Nicolas Sarkozy et l'affaire Bygmalion. 

Invité sur Radio Classique et Paris Première mercredi 5 octobre, l'ancien chef de l'État n'a pas manqué de réagir : "Je fais de la politique depuis trente-cinq ans, je n'ai jamais été une seule fois condamné", a-t-il rétorqué, qualifiant au passage Emmanuel Macron de "donneur de leçons". Agacé, le président des Républicains (LR) a poursuivi, estimant que les "donneurs de leçons, en général, ça leur revient dans la figure".

Nicolas Sarkozy en a également profité pour tacler Emmanuel Macron au sujet de sa démission du gouvernement à la fin du mois d'août pour se consacrer à son mouvement "En Marche!" : "Celui qui a été nommé par François Hollande et qui mange la main de celui qui l'a nourri, ce n'est pas un comportement extrêmement novateur", a-t-il souligné. 

Visiblement déterminé à adresser quelques piques à l'ex-ministre de l'Économie et des Finances, l'ancien président de la République a vivement critiqué son bilan : "Qu'a fait monsieur Macron ? Quelle est la décision qu'il a prise, deux ans ministre des Finances ? Aucune. Qu'a-t-il fait lorsqu'il était le collaborateur de François Hollande ? Préparer la pire politique économique qu'on a jamais connue", a asséné Nicolas Sarkozy. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Marine Le Pen au Grand Jury, le 23 février 2020 Marine Le Pen
Islamisme : Marine Le Pen accuse Emmanuel Macron de "connivence"

 
 

Lire la suite
Emmanuel Macron Nicolas Sarkozy La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants