1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Richard Ferrand sur RTL : "Le Front national, c'est une PME familiale"
1 min de lecture

Richard Ferrand sur RTL : "Le Front national, c'est une PME familiale"

INVITÉ RTL - "Ils ne travaillent pas, ils font du cirque", a lancé Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement "En Marche !" et soutien d'Emmanuel Macron.

Richard Ferrand, invité de RTL le 2 mai 2017
Richard Ferrand, invité de RTL le 2 mai 2017
Crédit : Camille Kaelblen / RTLnet
Richard Ferrand sur le FN au Parlement européen : "Ils ne travaillent pas, ils font du cirque"
00:31
Richard Ferrand : "Le FN, c'est une PME familiale"
01:13
Richard Ferrand sur la position du FN face à l'euro : "On est dans la confusion la plus totale"
00:30
Richard Ferrand était l'invité de RTL le 2 mai 2017
12:19
Richard Ferrand : "Le FN, c'est une PME familiale"
12:26
Julien Absalon
Julien Absalon

"Banquier", "oligarchie", "Rotschild", "insensible", "agité", "instable"... Ce sont quelques uns des mots agités par Marine Le Pen et le Front national pour attaquer leur adversaire Emmanuel Macron. Autant de qualificatifs qui ne surprennent pas l'entourage du candidat à la présidentielle. "C'est le débit habituel de sottises du Front national", fustige Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement "En Marche !", au micro de RTL.

La contre-attaque vis-à-vis de Marine Le Pen ne s'est d'ailleurs pas faite attendre. "Elle, c'est surtout l'héritière de son père. Elle a hérité du Front national et de l'ensemble de ses défauts. D'ailleurs, qu'est-ce que c'est le Front national ? C'est une PME familiale, puisque nous avons le grand-père, la fille et la petite-fille qui est dans les starting-blocks. Ça fait quarante ans que le Front national essaie, à chaque élection présidentielle, de venir chercher les souffrances des uns et des autres pour les exploiter et essayer de faire des voix", s'insurge Richard Ferrand.

Pour conclure son réquisitoire contre le Front national, le député du Finistère ne manque pas d'évoquer des soupçons d'emplois fictifs concernant les assistants parlementaires du parti au Parlement européen, mais aussi l'absentéisme de ses eurodéputés. "Ce parti a une caractéristique : il n'aime pas l'Europe mais se nourrit au parlement européen, au point d'ailleurs de devoir rembourser cinq millions d'euros pour en avoir fait un usage abusif. Ils ne participe pas au travail au Parlement européen. Ils ne travaillent pas, ils font du cirque".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/