1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Retour à la case prison pour les époux Balkany ?
2 min de lecture

Retour à la case prison pour les époux Balkany ?

Le parquet de Rouen demande la réincarcération des époux Balkany lors d'une audience qui a eu lieu à la mi-janvier. Leurs bracelets électroniques auraient sonné une centaine de fois.

Isabelle et Patrick Balkany, le 5 mai 2021, devant la Cour de Cassation de Paris
Isabelle et Patrick Balkany, le 5 mai 2021, devant la Cour de Cassation de Paris
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Philippine Rouvière Flamand

Depuis mars 2021Isabelle et Patrick Balkany purgent une peine de 3 ans de prison pour fraude fiscale. Ils ont tous les deux obtenu leur placement sous bracelets électroniques il y a presque un an dans leur propriété de Giverny, dans l'Eure. Suite à de nombreux incidents, le parquet de Rouen veut révoquer ce placement à domicile pour les époux de Levallois. Leurs bracelets auraient sonné une centaine de fois, mais ils se justifient. 

Les Balkany ont le droit de sortir de chez eux entre 14h et 18h, mais leurs bracelets auraient sonné plusieurs fois avant ou après cette limite. Patrick Balkany affirme être tombé en panne sur l'autoroute, ce qui a retardé son retour chez lui. En ce qui concerne Isabelle Balkany, elle dit avoir été coincée dans les embouteillages sur le chemin du retour du supermarché. 

Les bracelets peuvent aussi envoyer une alerte lorsque le périmètre n'est pas respecté. Pour les époux Balkany, ce périmètre est limité à leur domicile, mais là encore, ils se justifient. D'après eux, ils ne sont sorti que pour ouvrir à des facteurs, courir après leur chien pendant la promenade, ou accéder à leur dépendance dans laquelle se trouvent leurs congélateurs. Le bracelet d'Isabelle Balkany aurait aussi sonné plusieurs fois à cause de bains chauds (le bracelets dysfonctionne quand il est plongé dans une eau au-delà d'une certaine température) qu'elle affirme être nécessaires pour des problèmes de chevilles. Son bracelet a toutefois continué à sonner régulièrement, même après l'avoir mis à son poignet. 


Les Balkany ont décidé de faire appel. La cour prononcera sa décision le 3 février. En attendant, ils peuvent se déplacer sans restrictions. Lorsque la justice a révoqué leur placement, les bracelets leu ont été retirés aussitôt. Habituellement, cette mesure entraîne le placement immédiat en détention mais, pour l'instant, ils y ont échappé.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/