1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement ministériel : Jean-Vincent Placé voulait-il un secrétariat d'État ?
1 min de lecture

Remaniement ministériel : Jean-Vincent Placé voulait-il un secrétariat d'État ?

REPLAY - En accédant au gouvernement, le sénateur réalise de l'avis général une ambition longuement mûrie en dépit de ses dires.

Jean-Vincent Placé, secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État
Jean-Vincent Placé, secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État
Crédit : AFP / Joël Saget
Remaniement ministériel : Jean-Vincent Placé voulait-il un secrétariat d'État ?
01:36
Cyprien Cini & Loïc Farge

Jean-Vincent Placé a été nommé jeudi 11 février au poste de secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État. Enfin ! Car l'intéressé a longtemps cru, en vain, à son entrée dans le gouvernement. Lors de l'entre deux tours de la présidentielle de 2012, il marche dans les pas de François Hollande. Il est sur le podium et sur la photo, place de la victoire au soir de la victoire. Patatras : il n'est pas dans le premier cabinet Ayrault. À l'époque, il le jure sur RTL : il n'est "ni déçu, ni frustré", mais "content d'être là où je suis à soutenir François Hollande".

Ben voyons ! Il met tellement d'ardeur à ce soutien qu'un an plus tard, en juin 2013, il disait : "On voit un petit peu comment les socialistes gouvernent ce pays, c'est lamentable, et je suis consterné". Ensuite, les critiques vont se faire plus rares. Quand Manuel Valls remanie à son tour, Jean-Vincent Placé y croit encore. Encore raté. Même ses amis écolos au Sénat le chambrent.

Dans une interview au Journal du dimanche du 7 octobre 2011, il avait parlé du pote de secrétaire d'État. Le journaliste lui avait dit : "Vous auriez déclaré ne pas vouloir être secrétaire d'État, déclarant que 'Maman va penser que je fais le courrier'". Réponse de Jean-Vincent Placé : "Oui c'est vrai". Il arguait : "Dans la tradition française veut que quand on a été président d'un groupe parlementaire comme moi, on obtienne pas moins qu'une fonction de ministre".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/