1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Grippe aviaire : Stéphane Travert annonce sur RTL "un deuxième régime d'aides"
2 min de lecture

Grippe aviaire : Stéphane Travert annonce sur RTL "un deuxième régime d'aides"

REPLAY - INVITÉ RTL - Plan d'investissement de 5 milliards d'euros, rattrapages du retard des indemnités de la PAC, nouvelles aides pour les éleveurs de canards... Le nouveau ministre de l'Agriculture annonce une série de mesures visant à mettre fin aux crises qui touchent le secteur.

Stéphane Travert, ministre de l'agriculture le 23 juin 2017
Stéphane Travert, ministre de l'agriculture le 23 juin 2017
Crédit : Frederic Bukajlo / SIPA
Quelles aides pour les agriculteurs ? Le ministre Stéphane Travert répond sur RTL
11:54
"Personne ne me demande de me renier sur ce qui fait mon ADN politique", déclare Travert sur RTL
00:35
Grippe aviaire : Stéphane Travert annonce sur RTL "un deuxième régime d'aides"
11:59
L'invité de RTL du 23 juin 2017
03:23
L'invité de RTL du 23 juin 2017
03:21
Clémence Bauduin
Journaliste

Ministre depuis deux jours, Stéphane Travert s'empare des grands dossiers du ministère qui lui est confié, celui de l'Agriculture. Membre de la garde rapprochée d'Emmanuel Macron, il a été réélu député dans la Manche dimanche 18 juin. Stéphane Travert hérite d'un portefeuille ultrasensible, marqué par une succession de crises au cours de ces dernières années. Pour essayer de faire oublier ces crises, le ministre de l'Agriculture annonce un paiement des indemnités de la PAC avant septembre et une deuxième salve d'aides pour les éleveurs qui ont subi la grippe aviaire de plein fouet. 

Deux millions d'euros ont été injectés sous le mandat Hollande pour maintenir tant bien que mal la filière agricole à flots, mais la tempête est loin d'être passée. Aujourd'hui, le litre de lait coûte 30 centimes, tandis que le même produit coûte 34 centimes aux éleveurs. Pour remédier à cela, Stéphane Travert propose de lancer "un plan de 5 milliards d'euros d'investissement pour les exploitations agricoles" et de "redonner une certaine puissance aux organisations de producteurs pour pouvoir mieux négocier avec le triptyque producteur-transformateur-consommateur". Le projet global : "donner de l'air" à la filière et "simplifier" en supprimant des règles superposées.

Promesses de changement avant l'automne

Depuis 2015, les agriculteurs subissent des retards de paiement des primes à la Politique Agricole commune (PAC). "Cela va être réglé", promet Stéphane Travert qui avance une échéance qui arrivera bien vite : "la rentrée de septembre". Son prédécesseur, Jacques Mézard, qui est resté en poste un mois, "a mis en place juste avant de partir, en accord avec les organisations, un calendrier pour les paiement de la PAC, explique-t-il, et donc nous allons suivre de près ce calendrier pour qu'enfin les retards qui durent depuis 2015 pour beaucoup puissent être réglés avant la rentrée de septembre".

Un autre retard concerne le versement des aides liées à la grippe aviaire, dont les éleveurs de canard ont été victimes deux ans de suite. "Il y a ce matin dans les Landes un rassemblement de l'interprofession du foie gras auquel je ne peux pas participer, mais j'ai transmis à cette interprofession un message, en leur disant que nous allions trouver les solutions pour permettre de récupérer ce retard et que nous allions lancer un deuxième régime d'aide pour permettre aux éleveurs, à ce qui ont vécu durement cette crise sanitaire, de pouvoir passer le cap", annonce Stéphane Travert.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/