1 min de lecture Assemblée nationale

Quand Richard Ferrand défend Manuel Valls auprès des députés REM

Le président de la majorité à l'Assemblée a insisté pour que l'ancien premier ministre soit un député apparenté au groupe La République En Marche.

Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 27 juin 2017
Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 27 juin 2017 Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Manuel Valls se rapproche finalement de La République En Marche. Le député de l'Essonne siégera en tant que député apparenté à la majorité. Selon Le Parisien, cette décision avait été actée dès la semaine dernière et serait du fait de Richard Ferrand. 

Cependant, cela aurait fait débat au sein du groupe de députés, réunis afin de trancher la question. L'une des élus de La République En Marche a estimé que "c'est quand même compliqué, en termes d'image, après tout ce qu'il nous a fait". De son côté, le président du groupe à l'Assemblée s'est attelé à le défendre. "Il a fait preuve d'une grande humilité. Il nous a soutenus sans demander de contrepartie !", aurait dit Richard Ferrand, selon des propos rapportés dans le quotidien. Conclusion : il a "fait le job", il "l'a (Emmanuel Macron, ndlr) défendu et ça a pesé", rapportent des députés. 

Tout le paradoxe autour du Manuel Valls s'est pourtant fait ressentir : "Ce n'est pas incohérent. Nous sommes dans une démarche de rassemblement. On ne va pas commencer le quinquennat en écartant des gens, en se repliant sur notre base". Un député socialiste estime quant à lui que "le voir ressusciter dans un groupe parlementaire était trop risqué. Ils ont préféré le noyer dans la masse". 

À lire aussi
L'Assemblée Nationale rend hommage au victimes de Strasbourg Attaque à Strasbourg
VIDÉO - Attentat à Strasbourg : l'Assemblée nationale observe une minute de silence

Repéré par Le LabChristophe Castaner a aussi défendu l'ancien premier ministre sur Franceinfo : "Je vous donne un sentiment très personnel qui n'est pas celui du gouvernement : arrêtons de diaboliser Manuel Valls. J'ai l'impression qu'aujourd'hui, on le met au même rang que certains qui ont été condamnés par la justice et ont fait beaucoup de mal au gouvernement précédent. Je vais vous citer un nom : Jérôme Cahuzac. Faisons attention, mettons les choses dans l'ordre. La politique peut être injuste mais ne diabolisons pas Manuel Valls".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Manuel Valls La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789142079
Quand Richard Ferrand défend Manuel Valls auprès des députés REM
Quand Richard Ferrand défend Manuel Valls auprès des députés REM
Le président de la majorité à l'Assemblée a insisté pour que l'ancien premier ministre soit un député apparenté au groupe La République En Marche.
https://www.rtl.fr/actu/politique/quand-richard-ferrand-defend-manuel-valls-aupres-des-deputes-rem-7789142079
2017-06-28 15:41:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_LPTbjj5CA5N9kzifHSleA/330v220-2/online/image/2017/0628/7789142105_manuel-valls-a-l-assemblee-nationale-le-27-juin-2017.jpg