2 min de lecture La République En Marche

Manuel Valls apparenté à La République En Marche : qu'est-ce que ça veut dire ?

ÉCLAIRAGE - Le député de l'Essonne siégera comme député, apparenté du groupe La République En Marche, sans être formellement membre du groupe.

Manuel Valls, le 28 mai 2011
Manuel Valls, le 28 mai 2011
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

La rupture est consommée. Manuel Valls a annoncé à l'antenne de RTL, ce mardi 27 juin : "Je quitte le Parti socialiste... ou le Parti socialiste me quitte". Le député de l'Essonne a ajouté vouloir "siéger au cœur de cette majorité, par cohérence". Il a également précisé qu'il ne siégerait pas "dans un groupe où il y aurait des ambiguïtés et où l'on ne voterait pas la confiance au gouvernement. Moi, je voterai la confiance au gouvernement le 4 juillet prochain".

Ainsi, l'ancien premier ministre a acté son divorce avec le Parti socialiste, pour lequel il militait depuis 37 ans. Selon une source parlementaire, le député de l'Essonne rejoint comme député apparenté le groupe de La République En Marche. Son intégration a été approuvée par un vote à main levée des députés REM. Cette décision vient mettre un terme à de multiples rebondissements entre le parti et Manuel Valls.

L'avantage de "l'infrastructure du groupe"

Sur son site, l'Assemblée nationale explique qu'un "même député ne peut faire partie que d'un seul groupe politique. Il est possible de faire partie d'un groupe, non à titre de membre mais à titre d'apparenté à ce groupe, avec l'agrément du bureau de ce dernier". Les députés apparentés n'entrent "pas en compte dans le nombre minimum requis pour constituer un groupe mais ils sont inclus dans l'effectif du groupe pour tous les autres aspects de la vie parlementaire". Donc sans être formellement membre du groupe, un député apparenté bénéficie de ses avantages logistiques, tels que le temps de parole.

À lire aussi
Emmanuel Macron et Françoise Nyssen, en visite aux Mureaux, mardi 20 février 2018 Emmanuel Macron
Macron ne veut pas réagir aux propos de Wauquiez, qui n'est "pas inspirant"

L'Express indique, dans un article publié en 2013, que "pour les députés apparentés, du point de vue du règlement, les droits sont exactement les mêmes que pour les députés membres d’un groupe. Après, la répartition du temps de parole entre chaque député se fait à l’intérieur des groupes (...) Les apparentés bénéficient de l’infrastructure des groupes et sont mis au courant des déroulés des textes".

Pour l'instant, Manuel Valls laisse planer le doute concernant son rôle aux côtés de La République En Marche. "Moi je défendrai dans cet hémicycle, dans les mois et les années qui viennent, une certaine idée de la France, de la République, de la manière dont on vit ensemble, de la laïcité. Cette voix républicaine à gauche je veux la faire vivre", a-t-il expliqué sur RTL. Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, a estimé de son côté ne pas savoir s'il aura "un rôle éminent, il ne l'a pas souhaité et aujourd'hui la nouvelle génération de La République En Marche ne l'accueillerait pas en cela".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Manuel Valls Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789128015
Manuel Valls apparenté à La République En Marche : qu'est-ce que ça veut dire ?
Manuel Valls apparenté à La République En Marche : qu'est-ce que ça veut dire ?
ÉCLAIRAGE - Le député de l'Essonne siégera comme député, apparenté du groupe La République En Marche, sans être formellement membre du groupe.
http://www.rtl.fr/actu/politique/manuel-valls-apparente-a-la-republique-en-marche-qu-est-ce-que-ca-veut-dire-7789128015
2017-06-27 17:52:25
http://media.rtl.fr/cache/xakoi59f63u-Ey8FSGaLjg/330v220-2/online/image/2017/0627/7789128602_manuel-valls-le-28-mai-2011.jpg