1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pyrénées-Orientales : l'hommage de Bernard Cazeneuve à la femme pompier morte dans un incendie
1 min de lecture

Pyrénées-Orientales : l'hommage de Bernard Cazeneuve à la femme pompier morte dans un incendie

REPLAY - Le ministre de l'Intérieur se déplacera à Cerbère dans la soirée, là où une femme pompier, à qui il a rendu hommage, est morte dans un incendie.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Pyrénées-Orientales : l'hommage de Bernard Cazeneuve à la femme pompier morte dans un incendie
00:21
La rédaction numérique de RTL & AFP

Bernard Cazeneuve est attendu dans les Pyrénées-Orientales ce soir a annoncé la préfecture du département. Le ministre de l'Intérieur a salué la mémoire de la pompier qui est morte cette nuit en tentant d'éteindre un incendie qui s'est déclaré jeudi dans la soirée. L'origine du feu serait d'origine criminelle selon les pompiers et le maire d'une commune voisine.

C'est dans un communiqué que le ministre a tenu à rendre hommage à cette femme de 50 ans, mère de 3 enfants. "Patricia Filippi est morte au feu, fidèle à la devise des sapeurs-pompiers : Sauver ou périr", a déclaré le ministre. "Volontaire depuis 5 ans, elle avait fait le choix de consacrer une part de son temps libre à protéger et secourir nos concitoyens" a-t-il ajouté. 

Les pompiers mobilisés lors d'un incendie près de Cerbère le 18 septembre.
Les pompiers mobilisés lors d'un incendie près de Cerbère le 18 septembre.
Crédit : RAYMOND ROIG / AFP

Le ministre "adresse ses pensées à ses trois enfants, à son époux et à tous ses proches et compatit à leur chagrin", dit-il encore, et leur présente les "condoléances" du gouvernement. Le Premier ministre Manuel Valls s'est lui aussi exprimé sur Twitter depuis la Suède pour saluer la mémoire de Patricia Filippi. Il a partagé sa "profonde tristesse".

Le groupe pris au piège par les flammes

Selon les éléments connus, la quinquagénaire et son groupe d'incendie de feu de forêt ont été "pris au piège dans des circonstances que l'enquête ouverte par le Procureur de la République de Perpignan permettra de préciser", est-il expliqué dans le communiqué du ministre. L'incendie qui s'est déclaré aux abords d'une route départementale a été pris en charge par près de 200 sapeurs-pompiers. 

À lire aussi

Attisé par des vents extrêmement violent, l'incendie qui avait démarré vers 21h jeudi soir a été finalement maîtrisé en milieu de matinée vendredi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/